Cet article a été publié le: 6/07/22 8:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un atelier autour du Projet des chaines de valeurs compétitives jeudi à Abidjan

Abidjan, 06 juil 2022 (AIP)- Un atelier consacré au Projet des chaines de valeurs compétitives pour l’emploi et la transformation économique (PCCET) se tient dans la matinée du jeudi 7 juillet 2022 à l’auditorium de la Primature au Plateau (Abidjan), annonce une note d’information parvenue à l’AIP mercredi.

Cet atelier sera co-présidé par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et le garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme. Il verra la participation d’agents de plusieurs ministères et structures de l’Etat.

Lancé officiellement le 2 avril 2022 à Aboisso par le Premier ministre, Patrick Achi, le PCCET qui bénéficie de l’appui financier de la Banque mondiale à hauteur de 200 millions de dollars, soit plus de 108,6 milliards de FCFA.

Il vise globalement la modernisation et le développement de l’économie ivoirienne. Ce, afin de permettre à la Côte d’Ivoire de passer de la production à la transformation des matières premières agricoles.

Il comprend deux sous-projets qui seront mis en œuvre à travers le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI). Il s’agit de la généralisation de l’Identifiant unique d’immatriculation (IDU) des entreprises à l’intérieur du pays ainsi que de la rationalisation et la dématérialisation des licences et permis d’affaires.

Le premier visant à aligner le système d’immatriculation des entreprises à l’intérieur du pays avec celui du ressort territorial du Tribunal de commerce d’Abidjan, et le second à faciliter « significativement » l’obtention des autorisations et licences préalables à l’exercice de l’activité économique en Côte d’Ivoire.

Cet atelier entend faciliter l’appropriation et l’implication des parties prenantes dans la mise en œuvre de ces projets, explique la note, précisant que les différents acteurs seront également instruits sur les attentes vis-à-vis de la chancellerie et des autres parties prenantes pertinentes.

Les entités bénéficiaires du PCCET sont les petits exploitants agricoles, les organisations professionnelles agricoles, les acheteurs, industriels et agroindustriels, les exportateurs, les jeunes et les femmes ou encore les institutions de Micro –Finance.

(AIP)

tm