Cet article a été publié le: 30/07/21 2:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Un atelier de validation de l’avant-projet de loi relatif aux archives ouvert à Grand-Bassam

Grand- Bassam, 30  juil 2021(AIP)- La direction des archives nationales du ministère de l’intérieur et de la sécurité a ouvert  mercredi 28 juillet 2021,   à Grand -Bassam,  un atelier de validation de l’avant-projet de loi relatif aux archives.

Il s’agit, spécifiquement, de recueillir  des observations pertinentes sur  le texte proposé , l’ enrichir et  l’adapter aux mutations technologiques en vue de le valider et le transmettre au ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Pour le directeur  des archives nationales, Doumbia Mori, président du comité d’organisation, il est impérieux d’adapter ce décret qui dure depuis 1976 et se doter d’une nouvelle loi qui revalorise le métier et fasse des acteurs des activités d’archivage des professionnels car  les archives constituent la mémoire  essentielle de l’Etat et un outil de bonne gouvernance.

Selon lui, la Côte d’Ivoire a accusé un grand retard dans l’organisation de sa mémoire institutionnelle et il faut donc combler les insuffisances du dispositif légal de la gestion des archives publiques pour répondre aux besoins des administrations ainsi qu’aux attentes des citoyens et des usagers du service public.

Le directeur de cabinet du ministère de l’intérieur et de la sécurité, M. Bako Fructueux a invité les participants à faire des observations pertinentes et enrichir cet avant projet de loi novateur, avant-gardiste.

La  mission essentielle de la direction  des archives nationales consiste à collecter les archives dans les ministères, à les classer ,les conserver pour communiquer et les restaurer en cas de dégradation note-on.

Ouvert mercredi, cet atelier prend fin vendredi a-t-on appris.

 

(AIP)

ko/akn/ask