Cet article a été publié le: 22/07/21 10:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un atelier pour contribuer à la réduction de la vulnérabilité des jeunes filles à Nassian

Nassian, 22 juil 2021 (AIP)- Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), en collaboration avec la direction départementale de la jeunesse de Nassian, ont initié un atelier an faveur des jeunes filles afin de contribuer à la réduction de leur vulnérabilité, surtout en milieu scolaire.

L’objectif de cet atelier est de permettre aux adolescents et jeunes filles d’exercer tous leur potentiel et promouvoir l’éducation inclusive et le maintien de la jeune fille à l’école.

Les jeunes filles ont ainsi été sensibilisées, vendredi 16 juillet 2021, sur les infections sexuellement transmissibles, les grossesses précoces, les avortements à risques, les décès maternels, la drogue, la violence et autres contraintes qui mettent à mal le développement de leurs potentiels.

Une enquête réalisée en 2018 sur l’avortement en Côte d’Ivoire relève  que 30 % des adolescents de 15 à 19 ans ont déclaré avoir fait un avortement et 70% chez les  jeunes de 20 à 24 ans. L’incidence de l’avortement est plus élevée chez les femmes ayant été scolarisées. La région du Nord-est de la Côte d’Ivoire notamment le département de Nassian n’est pas épargnée.

(AIP)

nkf/tad/fmo