Cet article a été publié le: 15/09/21 8:09 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un chef du village de Toumodi salue les réformes envisagées dans l’éducation nationale

Toumodi, 15 sept 2021 (AIP) – Le chef du village d’Amiankro, département de Toumodi, Nanan Yoboué N’goran, a exprimé sa solidarité avec la titulaire du portefeuille de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, qui envisage des réformes dans l’enseignement et la formation de base.

En marge de la cérémonie organisée en son honneur à la faveur de son départ à la retraite, Nanan Yoboué, anciennement enseignant d’Allemand, a invité la ministre à « aller plus loin » en vue de « redresser l’école ivoirienne ».

Pour le chef, l’un des plus beaux cadeaux pour son départ à la retraite après 43 années de bons et loyaux services est « la décision prise par la ministre de revenir aux fondamentaux de l’enseignement que sont la dictée classique, les coefficients par matières et l’annulation du droit de passage  automatique».

Nanan Yoboué estime que ces mesures vont redorer le blason du système éducatif ivoirien qui, pour l’ancien membre de la famille éducatif qu’il est, a souffert de concepts inadaptés aux réalités du pays.

(AIP)

gba/gso/fmo