Cet article a été publié le: 26/11/20 9:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un circuit de prise en charge des enfants victimes des activités des entreprises en élaboration

Yamoussoukro, 26 nov 2020 (AIP) – La définition d’un circuit de prise en charge des enfants victimes des activités des entreprises est l’objet d’un atelier de réflexion qui s’est ouvert mercredi 25 novembre 2020 à Yamoussoukro avec la participation d’organisations de la société civile, des institutions et des directions techniques de l’Administration publique.

La rencontre initiée par Charité-vie et Forum des ONG bénéficie de l’appui technique et financier de l’ONG internationale Save the children. Elle a également pour objectif de répertorier et analyser les voies de recours judiciaires et non judiciaires existantes et de proposer un plan de validation et de vulgarisation de ces voies de recours identifiées.

« On a décidé de réfléchir, faire sortir des choses avant d’envisager un plaidoyer à l’endroit des décideurs car nous souhaitons obtenir des progrès décisif dans la vie des enfants en Côte d’Ivoire », a déclaré le secrétaire exécutif du forum des ONG et associations d’aide à l’enfance en difficulté, Koffi Hervé.

Les mesures que toute entreprise doit mettre en œuvre pour respecter et soutenir les droits de l’enfant reposent sur dix principes dont le premier définit trois actions clés pour amener les entreprises à respecter les droits de l’enfant. Il s’agit de l’engagement politique, les mesures liées au devoir de diligence et la réparation.

(AIP)

gso/cmas