Cet article a été publié le: 5/11/20 15:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un comité de gestion des éventuels litiges liés au bitumage de l’axe N’Golodougou-Kong créé à Niakara

Niakara, 05 nov 2020 (AIP)- Un comité départemental de règlement des éventuels litiges et autres plaintes inhérents aux travaux de bitumage du tronçon routier N’Golodougou-Kong, reliant les régions du Hambol et du Tchologo, a été mis en place à Niakara, mercredi 04 novembre 2020, au cours d’une rencontre avec l’ensemble des parties prenantes à ce projet de désenclavement.

Le directeur technique territorial de l’Agence de gestion des routes (Ageroute), Pascal N’Gouan, a indiqué que ce projet routier aura un impact positif sur le plan environnemental, économique et social de N’Golodougou, village du périmètre communal de Tafiré, de Takpalakaha et bien d’autres hameaux de cultures vivrières et pérennes dans la sous-préfecture de Tafiré sur l’axe d’accès à Kong.

Ce comité départemental de prévention et de gestion des probables litiges et plaintes, en lien avec l’exécution des travaux de bitumage de la voie N’Golodougou-Kong, longue d’une soixantaine de kilomètres, est présidé par le préfet de Niakara, Maténin Ouattara.

Ce comité comprend diverses structures techniques locales de l’Etat, l’Ageroute, le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), l’entreprise chargée de l’exécution de l’ouvrage, Ebomaf, ainsi que les chefs de village, les responsables de jeunes et de femmes des localités impactées par ce projet qui a démarré le 15 septembre 2020.

« Tous ceux qui auront leurs biens détruits dans le cadre de ce projet routier qui permettra le désenclavement de plusieurs localités avec des avantages économiques liés aux échanges commerciaux, seront effectivement dédommagés », a rassuré le secrétaire général de préfecture de Niakara, Yacouba Ouattara.

(AIP)

jbm/ako/aaa/fmo