Cet article a été publié le: 26/06/21 9:06 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un dialogue intercommunautaire à M’batto, ville fragilisée par la crise électorale

Bongouanou, 26 juin 2021 (AIP)- Un dialogue intercommunautaire s’est tenu à M’batto, en vue de renforcer le processus de réconciliation et de consolider la cohésion sociale de la ville, fortement fragilisée par les conflits intercommunautaires lors de la période de l’élection présidentielle du d’octobre 2020.

Ce dialogue initié par le ministère de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale du mardi 23 au vendredi 25 juin 2021, fait suite à un travail préparatoire effectué du 21 au 23 février 2021, et qui a permis d’identifier plusieurs problèmes tels que la diffusion des rumeurs, entre autres, la manipulation des populations par les hommes politiques, le refus de l’autorité parentale par les jeunes, et l’interdiction faite aux populations allochtones et allogènes d’accéder à leurs plantations.

Durant ces trois jours, les chefs traditionnels, les chefs de communautés, les guides religieux, des élus et cadres, des chefs de service, les leaders des jeunes et des femmes de M’batto ont été formés en prévention et gestion des conflits.

Selon le chef de mission du ministère de la Réconciliation nationale, Traoré Mekana, cette approche vient appuyer toutes les initiatives de paix qui ont eu lieu dans la localité après les violences post électorales, tout cela dans l’optique d’une paix durable.

« Les attentes du ministère sont énormes, la consolidation de la paix, plus jamais de guerre à M’batto. Consolider la paix, la cohésion nationale, c’est le message que nous attendons des populations », a-t-il indiqué.

(AIP)

sa/ako/tm