Cet article a été publié le: 11/06/21 12:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Un écrivain exhorte les femmes de Dimbokro à s’intéresser à la lecture

 

Dimbokro, 11 juin 2021 (AIP) – L’écrivain ivoirien, Camara Nangala, a exhorté, jeudi 10 juin 2021 à Dimbokro, les femmes à s’intéresser à la lecture, estimant que cela constitue un atout pour leur famille surtout dans l’éducation des enfants.

M. Camara a fait cette exhortation lors d’une rencontre initiée par la directrice régionale de la Culture et de l’industrie des arts et du spectacle du N’zi, Guéï Zranssaha.

La lecture permet le divertissement, le développement de la mémoire et des capacités cognitives, l’amélioration de la concentration et l’attention, de l’expression orale et écrite et l’accroissement des connaissances, a-t-il fait savoir.

Il a affirmé que  cela permet aux femmes de développer leurs talents et leurs compétences, construire ou renforcer leur indépendance économique.

 

Faisant remarquer que la lecture est importante dans les actes de tous les jours notamment lire une notice de médicament pour les enfants ou pour mettre en marche un nouvel appareil à la maison, l’écrivain a donné des astuces aux femmes pour lire des livres malgré leur calendrier chargé.

 

La directrice de la Bibliothèque nationale, Chantal Adjiman a présenté son projet “Femmes et lecture” lancé en 2012. Elle a affirmé que ce projet constitue une démarche de “bibliothèque hors des murs” surtout dans un pays où il “n’existe pratiquement pas de bibliothèques dans les quartiers” et où celles qui existent “ne sont pas fréquentées par la population, encore moins par les femmes”.

 

« Nous estimons que les femmes n’ont pas assez de temps pour lire à cause de leurs obligations professionnelles et/ou ménagères. La bibliothèque a décidé d’aller à leur rencontre là où elles se rendent régulièrement, »a-t-elle précisé.

(AIP)

ik/ask