Cet article a été publié le: 24/12/20 9:12 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un gala de Muay-thaï (boxe thaïlandaise) en février à Abidjan

Abidjan, 24 déc 2020 (AIP)- Un gala de Muay-thaï, une discipline de boxe thaïlandaise, aura lieu le 27 février 2021 à Abidjan a annoncé le promoteur de l’évènement, Patrick Atlan au nom de la World boxing council (WBC) Afrique, représenté par son président, Hadj Bettahar, ont livré vendredi 18 décembre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse animée à Abidjan-Plateau.

A cette occasion, tous les contours de cette soirée, et principalement l’enjeu que représente le combat que va livrer le champion ivoirien de Muay Thaï, Oly Yves Roland dit Oly La machine, seront présentés aux spectateurs.

« Nous organisons ce championnat d’Afrique qui sert de préparation au championnat du monde. Il est qualificatif pour la demi-finale du championnat du monde car nous devons arriver à la finale mondiale WBC des poids lourds d’ici la fin de l’année », a précisé le président de la WBC Afrique, Hadj Bettahar.

Pour le promoteur, Patrick Atlan, la Côte d’Ivoire a une chance d’être championne du monde avec Oly La Machine. « Nous avons été reçus par le ministre des Sports et je lui ai promis qu’on aura un champion du monde poids lourds, la catégorie reine, ce que le football n’a pas réussi », a-t-il déclaré.

«Cela fait 12 ans que je pratique la boxe thaïlandaise. Je veux marquer un grand coup et apporter la lumière sur notre pays. Tout le monde rêve de remporter la ceinture verte et entrer dans l’univers de ces grands champions que sont Mohamed Ali, Mike Tyson et autres. C’est une joie et une grâce pour moi d’être porteur d’espoir de la nation et de tous les jeunes qui pratiquent cet art martial. Je suis impatient de disputer ce championnat du monde, je l’attends de pied ferme », a indiqué Oly La Machine, qui rêve de la ceinture verte.

Au programme de ce « Stars of Thaï boxing », les organisateurs proposent une soirée de prestige aux nombreux fans des arts martiaux en général, et de boxe thaïlandaise en particulier.

« La soirée du 27 février sera également chargée de combats amateurs. Ce sera une réunion au cours de laquelle, il y aura neuf combats. Quatre combats professionnels et cinq combats amateurs pour les locaux », a détaillé le président de la WBC Afrique, Hadj Bettahar.

(AIP)

tg/aaa/tm