Cet article a été publié le: 12/06/21 10:19 GMT

Côte d‘Ivoire-AIP/ Un groupe du secteur de l’outsourcing s’engage à financer les études de jeunes démunis

Abidjan, 12 juin 2021 (AIP)- Vingt jeunes marocains, issus de milieux défavorisés, bénéficieront d’une prise en charge totale de leurs études supérieures de la part de Intelcia, un groupe du secteur de l’outsourcing, ont révélé deux de ses responsables lors de la conférence de presse sur les 20 ans d’existence de cette multinationale.

Depuis le Maroc d’où ils intervenaient par visio-conférence, jeudi 10 juin 2021, pour dresser le bilan des activités du groupe et dévoiler les perspectives, le Président directeur général (PDG) du Groupe, Karim Bernoussi et son DG, Youssef El Aoufir, ont expliqué que cette décision s’inscrit dans les grands axes de cette célébration dans le cadre de la Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE).

Selon les conférenciers, il s’agit d’un nouveau partenariat qui vient s’ajouter au programme de mécénat de compétences mis en place en faveur de l’écosystème entrepreneurial. Basé sur le mécénat de compétences, cette initiative consiste à accompagner les startups, les entreprises à vocation sociale, associations, etc, en mettant à leur disposition l’expertise du Groupe autour de ses métiers phares (relation client, ITO, digital marketing, etc), souligne-t-on.

Concernant les deux autres axes, le premier responsable du groupe et son adjoint ont parlé, de la reconnaissance envers les employés pour leur engagement, leurs réalisations et leur mobilisation exceptionnels, l’accompagnement des startups et la réalisation d’un ouvrage relatant les grandes étapes de développement du Groupe, ses choix stratégiques, les opportunités et les défis qu’il a dû relever.

En termes de perspectives,  a relevé M. Bernoussi, c’est veiller à la croissance du groupe par la construction d’une entreprise avec une identité visuelle. Toute chose qui passe par qualité et le bien-être des ressources humaines et l’appui des partenaires pour capitaliser les nouvelles acquisitions.

« Pour les perspectives, il y aura sûrement du développement et ce sera tiré par le désir de nos clients. Il faut qu’on ait des managers qui soient tournés vers le bien-être de leurs collaborateurs. C’est une nécessité. Il faut que nos collaborateurs sentent qu’on les valorise. Tout ce travail fait qu’il faut aujourd’hui valoriser aussi notre métier », a-t-il indiqué.

Le Groupe Intelcia est présent dans 17 pays dans le monde dont la Côte d’Ivoire avec quatre clients, à savoir deux qui sont des clients locaux et deux autres qui sont des internationaux. Ouvert en 2017, les responsables se disent satisfaits de leur implantation à Abidjan, une zone qui s’illustre par une « croissance très importante » enregistrée au bout de deux à trois ans et une stabilité des opérations.

(AIP)

fmo