Cet article a été publié le: 31/03/21 14:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un groupe multi-spécialiste de services de ressources humaines s’installe à Abidjan

Abidjan, 31 mars 2021 (AIP)- Le groupe européen multi-spécialiste de services des ressources humaines, exerçant depuis 30 ans, comme le partenaire de la performance des organisations et de leurs dirigeants sur tous les besoins en gestion et développement de la compétence, s’installe en Afrique plus précisément en Côte d’Ivoire.

L’ivoirienne Eugénie Attia Kassi, une professionnelle des ressources humaines aguerrie et reconnue sur le sol africain avec une expérience de plus de 25 ans en tant que directrice des Ressources humaines de grandes entreprises nationales et internationales dirigera cette représentation basée à Abidjan.

Mme Attia aura pour mission d’accompagner l’implantation du groupe Grant Alexander en Afrique francophone et d’assurer la promotion des quatre métiers notamment l’approche directe de cadres dirigeants, le management de transition, le développement des compétences managériales et le conseil auprès des directions des ressources humaines pour les accompagner dans la transformation de l’organisation.

« L’implantation du groupe en Côte d’Ivoire s’inscrit dans une stratégie internationale qui correspond à sa volonté de pénétrer des marchés qui font face à de forts enjeux de recrutement. A l’instar de l’Afrique à travers sa jeunesse, la diversité de sa population et les opportunités qui lui sont offertes », a-t-elle expliqué, mardi 30 mars 2021 en marge d’un Webinaire avec les partenaires dans les locaux de la représentation à Cocody autour de plusieurs thématiques dont l’impact de la Covid-19 sur les activités des entreprises.

Poursuivant, Eugénie Attia Kassi a souligné que le groupe entend tisser des relations plus étroites avec ses clients représentés sur le continent africain essentiellement en Côte d’Ivoire et jouer toute sa partition dans le rapprochement avec les entreprises basée dans le pays.

Pour le président du groupe Grant Alexander, Henri Vidalinc, cette implantation va créer un lien proche et durable avec les entreprises présentes dans la région, afin de les aider à se développer avec les meilleurs talents, au service de leur performance.

Selon une étude de PwC, près de 90% des chefs d’entreprises en Afrique sont préoccupés par la question de la disponibilité des compétences clefs. Un problème structurel qui, comme l’indique la Banque africaine de développement (BAD) dans son rapport sur les perspectives économiques régionales en Afrique centrale, menace la croissance future de la zone.

(AIP)

bsb/tm