Cet article a été publié le: 14/06/22 9:53 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Un individu banni de sa famille pour irrévérence envers le chef du village à Bocanda

Bocanda, 14 juin 2022 (AIP) – Le grand conseil de la famille Koliabôh dont est est issu le chef du village d’Akossikro, département de Bocanda, a banni définitivement de ses rangs un de leurs membres, Kouakou Yao Georges, accusé de haute trahison, a appris l’AIP.

Les dignitaires de cette famille ont pris cette décision, vendredi 10 juin 2022, au cours d’une réunion dans la localité située à 18 km de Bocanda (Centre-Est, région du N’zi).

Selon le chef du village, Nanan Koffi Daniel, depuis son intronisation à la tête du village en 2010, il est victime de fréquentes attaques de la part d’un groupe de cadres et de jeunes sous la houlette de Kouakou Yao. Ils s’opposent à toutes les initiatives et projets de développement engagés pour le bien-être de la population alors que ce dernier fait partie de sa famille.

Nanan Koffi a affirmé qu’il est toujours l’objet de diffamation, de provocation, d’injures publiques, de calomnies et d’humiliation. Leur seul but est de semer le désordre, de l’exposer à la vindicte populaire afin de le destituer sous le prétexte qu’il a vendu des portions de terre, propriétés du village.

Le meneur de ces agissements faisant partie de sa propre famille, les membres ont décidé de l’exclure de leur rang. Cette décision tire son fondement de la tradition qui veut que quand un individu se montre indigne, il soit banni de la société.

Le concerné étant absent du village au moment de la sentence, cette décision a été notifiée à son père qui a promis la lui transmettre.

(AIP)
kkc/ik/fmo