Cet article a été publié le: 5/11/20 15:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un individu condamné à cinq mois de prison pour homicide involontaire à Doropo

Bouna, 05 nov 2020 (AIP)- Un cultivateur domicilié à Ompourédouo (département de Doropo), Hien Nigaré, 45 ans, a été condamné mercredi 04 novembre par la section de tribunal de Bouna à cinq mois de prison ferme et à 100 000 FCFA d’amende pour homicide involontaire et détention illégale d’arme à feu de la 5e catégorie.

Hien Nigaré dont les cultures étaient fréquemment saccagées par une horde de singes, n’arrivait plus à assurer une production agricole minimale et peinait à subvenir aux besoins de sa famille.

Irrité par le comportement de ces primates qui lui causent au quotidien tant de désagréments, le cultivateur décide d’en découdre avec ces animaux. Ainsi, dans la matinée du 25 mai 2020, tout furieux, il se munit d’un fusil de chasse de type calibre 12 et se rend en toute hâte dans son champ.

Une fois sur les lieux et sans tout autre forme de procès, il se met à tirer à l’aveuglette dans les feuillages des arbres qui ceinturent son champ. Résultat infructueux mais quelques instants plus tard, il aperçoit à 500 m de son champ, des singes fuyant et cherchant à se refugier dans un manguier.

Voulant absolument avoir leurs peaux, il les poursuit jusqu’à leur niveau avant de charger son arme et tirer dans les feuillages. Contre toute attente, c’est un jeune du village qui dégringole de l’arbre et qui agonise, car blessé par balle au thorax. Il s’agit du jeune Hien Sié.

Complètement ahuri de cette découverte, Hien Nigaré tente tout de même de prêter secours au jeune homme mais celui-ci décède dans ses bras. Le cultivateur dépassé par ces événements, se rend au village pour alerter les populations avant de se mettre lui-même à la disposition de la gendarmerie.

(AIP)
on/cmas