Cet article a été publié le: 17/03/21 16:00 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un marathon du 6 avril d’Abidjan pour célébrer la Journée internationale du sport

Visuel du Marathon du 6 avril pour la Journée internationale du sport

Abidjan, 17 mars 2021 (AIP)- Le marathon du 6 avril d’Abidjan, commémorant la Journée internationale du sport fixée à cette même date, se déroulera cette année le 11 avril à Cocody, sous la présidence du ministre des Sport, Danho Paulin, et sous le parrainage de la directrice générale de Mango’s Come, Jocelyne Mango Lorng.

Cette initiative est de l’ONG Sport For Development and Peace (Sport pour le développement et la paix, SDP) en collaboration avec ses partenaires pour célébrer la journée internationale du Sport au service du Développement et de la Paix chaque 6 avril.

Le marathon du 6 avril d’Abidjan sera l’innovation de la 3ème édition au festival sportif d’Abidjan (FESA) prévu dans le même contexte du 10 au 11 avril au Lycée classique d’Abidjan toujours pour célébrer le sport.

Selon le commissaire Général du marathon du 6 avril et du festival sportif, Ambroise Oria,  il s’agira de mettre en lumière tout le potentiel du sport afin d’atteindre les Objectifs de Développement et de Paix pendant cette journée Internationale, car pour lui, le sport constitue la dernière occasion pour rapprocher les peuples et tient une place décisive dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

Avril, mois du sport décrété par l’ONG SDP, se veut une occasion pour la sensibilisation à la pratique régulière du sport d’où le concept « Avril Sport », à l’image d’Octobre rose et de Novembre bleu.

Des conférences thématiques, des séances de dépistages, des activités culturelles dans une ambiance conviviale viendront meubler le FESA 2021.

Les entreprises et organisations sont conviées au Festival Sportif d’Abidjan (FESA) et à participer au marathon afin de répondre à l’invitation  de l’Assemblée générale des Nations Unies qui dans sa résolution 67/296,  « invite les États, le système des Nations Unies, (…) et tous les autres acteurs concernés à apporter leur coopération et à observer et à faire connaître la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix ».

(AIP)

aaa/fmo