Cet article a été publié le: 11/10/20 8:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Un opposant juge « anticonstitutionnelle » la candidature du président Ouattara

Abidjan, 11 oct 2020(AIP)-L’ancien ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, a déclaré au stade Félix Houphouët-Boigny samedi 10 octobre 2020, lors du meeting des partis de l’opposition, que la candidature du président sortant, Alassane Ouattara, est « anticonstitutionnelle”.

« Nous sommes venus ici pour dire un seul mot, dire non à Alassane Ouattara », a déclaré M. Amon-Tanoh, expliquant qu’en 2016, au moment du vote de la constitution, M. Ouattara a affirmé que “cette constitution ne l’autorisait pas à se présenter à un troisième mandat”.

Le Conseil constitutionnel a, dans sa décision du 14 septembre 2020, retenu une liste de quatre candidats à l’élection du président de la République du 31 octobre 2020. Il s’agit de MM. Alassane Ouattara (RHDP), Hennri Konan Bédié (PDCI), Pascal Affi N’Guessan (FPI) et Kouadio Konan Bertin (Indépendant), rappelle–t-on.

(AIP)

Ebd/kp