Cet article a été publié le: 17/07/21 11:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un plaidoyer lancé pour la sécurité des travailleurs à Katiola

Katiola, 17 juil 2021 (AIP)- Les journées de la prévoyance sociale organisées à Katiola les 15 et 16 juillet 2021 à la salle de conférence de la préfecture et à la mairie par l’agence de Bouaké de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) se sont achevées par un plaidoyer pour la sécurité des travailleurs en entreprise.

Lors d’une conférence qu’il a prononcée vendredi 16 juillet sur “Les droits et devoirs des employeurs et travailleurs en matière de santé et de sécurité au travail”, le conférencier, Bakayoko Yamissa, a mis l’accent sur la sécurité des travailleurs en entreprise.

« L’employeur a une obligation générale de la sécurité de ses travailleurs. Le chef d’entreprise est directement et personnellement responsable de la santé de chacun de ses collaborateurs. C’est pourquoi, il doit créer un comité de santé et sécurité des travailleurs, déclarer tous les travailleurs. Sans cela, il peut être sanctionné. A contrario, les travailleurs doivent respecter les consignes données par l’employeur », a dit M. Bakayoko.

Selon lui, les employeurs doivent faire la prévention des risques professionnels, car elle a trois enjeux sur les plans humain, économique et sociétal.

Au plan humain, la prévention de la santé des travailleurs améliore le confort au travail, réduit la pénibilité du travail, maintient les compétences.

Au plan économique, la prévention réduit les charges, améliore la productivité, améliore la performance de l’entreprise.

Au plan sociétal, elle améliore la qualité des produits, préserve l’environnement, valorise l’image de marque de l’entreprise, améliore le climat social.

Les Journées de la prévoyance sociale ont permis à la CNPS de présenter ses nouveaux produits et sensibilisés travailleurs et employés à leurs droits et devoirs.

(AIP)

dg/aaa/cmas