Cet article a été publié le: 28/07/21 9:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un prétendu faiseur de riche écope de 26 mois de prison à Guiglo

Guiglo, 28 juil 2021 (AIP) – Un prétendu faiseur de riche, Ouédraogo Issouf, 21 ans, a été condamné mardi 27 juillet 2021, à 26 mois de prison ferme et à 100.000 FCFA d’amende par la section de tribunal de Guiglo, pour escroquerie portant sur la somme de 800.000 FCFA et pour pratique de charlatanisme.

Le jeune Ouédraogo rêve de devenir « quelqu’un » dans la vie, et pour y parvenir il lui faut détenir le pouvoir de l’argent. Il se mue alors en féticheur qui, avec l’aide de morceaux de bois taillés, colorés en orange et enduits de feuilles, se propose de soigner et guérir les gens de leurs maux, quand ceux-ci ne jugent pas opportun de se rendre à l’hôpital.

Il se fait passer à l’endroit de toutes ses « victimes » pour celui qui a le pouvoir de multiplier l’argent. Ainsi, il demande à celui qui veut être plein aux as en vitesse, de lui permettre d’engranger 200.000 FCFA par mois moyennant le déboursement de 100.000 FCFA.

Devant la jeune Aïcha, le prévenu démontre son don de multiplicateur de billets de banque à Sawadogo, faisant avec du papier lotus un tour de passe-passe jusqu’à faire apparaître et leur montrer au bout du compte un billet de 10.000 FCFA, pour les convaincre de ce don qu’il a de faire des prouesses. Mais manque de pot pour lui, sa supercherie prend fin un jour, et il se retrouve devant le juge, mardi 27 juillet 2021, et est reconnu coupable des faits mis à sa charge.

D’où à son encontre un séjour au bagne pour apprendre à gagner, à sa sortie de prison, l’argent à la sueur de son front.

(AIP)

ja/ask