Cet article a été publié le: 14/12/20 10:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de digitalisation du paiement au niveau du transport artisanal lancé dans le Grand Abidjan

Abidjan, 14 dec 2020 (AIP) – Le directeur de l’entreprise E-Warren Financial Services SARL, Karamoko Camara, a procédé vendredi 11 décembre 2020 à Abidjan,  au lancement officiel du démarrage de la digitalisation de paiement au niveau du transport artisanal dans le Grand Abidjan appelé “E-Warren “, une innovation technologique.

Selon lui, cette innovation technologie a pour but non seulement de permettre aux utilisateurs de ce type de transport de se déplacer sans forcément avoir besoin du cash, mais également de régler une bonne fois pour toute, les récurrents indisponibilités de la petite monnaie et surtout comment régler le problème de manque de voitures aux heures de pointe.

“(…) On a l’impression qu’il n’y a pas assez de voitures dans la mobilité du Grand Abidjan surtout lorsqu’on parle de trois millions de personnes qui utilisent ce qu’on appelle le transport artisanal. Le E-Warren donc va consister à collecter les données qui n’existent pas et utiliser tous les moyens de transport sur le marché pour nous déplacer”, a-t-il justifié.

M. Camara a expliqué que cette digitalisation du paiement va se faire en passant du cash à une carte de paiement. Les données que l’entreprise va recevoir de ces paiement vont servir à aider les acteurs du transport artisanal à se bancariser et à faire en sorte que toutes les informations recueillies  puissent permettre aux clients d’avoir une meilleure offre sur le marché.

Pour régler le problème de monnaie, l’entreprise E-Warren met à la disposition des chauffeurs du transport artisanal, un terminal qui dispose d’une application consistant à recevoir les paiements à travers une carte prépayée liée à une banque de la place.

Quant aux clients, il y a la carte prépayée pour ceux qui n’ont pas toujours internet. Ceux qui ont des smartphones pourront effectuer leurs paiements à travers l’application sur leurs téléphones avec un moyen de transport artisanal qui a un macaron E-Warren. Dès que le client a une carte, il a immédiatement un compte sur la plateforme E-Warren.

Le projet pilote de cette innovation technologique a débuté il y a plus d’un an et demi dans la commune de Cocody et a été un succès, avec six mille clients qui utilisent régulièrement ces solutions. Le projet E-Warren qui démarre la semaine prochaine concerne les 10 communes d’Abidjan et les quatre villes environnantes du Grand Abidjan.

L’entreprise E-Warren Financial Services SARL travaille dans ce projet avec trois banques pour l’utilisation de la monnaie du Visa et l’inclusion financière à travers l’ouverture des comptes des chauffeurs et des clients, des partenaires internationaux, la mairie de Cocody, les syndicats des chauffeurs de taxis “woro-woro” (communaux et inter-communaux), et les services tels que Orange money et MTN money pour recharger les cartes.

(AIP)

sdaf/cmas