Cet article a été publié le: 3/10/22 6:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de sensibilisation et de plaidoyer pour le respect des droits des personnes LGBTQI lancé à Bouaké  

Bouaké, 22 sept 2022 (AIP)- L’ONG Secours Social a procédé mardi 20 septembre 2022 au lancement du projet « Action de sensibilisation et d’intensification des actions de plaidoyer pour le respect des droits des personnes LGBTQI dans la ville de Bouaké ».

Selon le responsable programme de cette organisation non gouvernementale, Sylvain Faithè, ce projet, financé par l’Initiative Sankofa d’Afrique de l’Ouest (ISDAO), a pour objectif de contribuer à l’amélioration d’un environnement sociojuridique favorable, à l’inclusion et au respect des droits des LGBT grâce l’implication des médias.

Il vise, de façon spécifique, à renforcer les capacités des autorités administratives, des leaders communautaires, des guides religieux, des forces de l’ordre et des journalistes sur les droits des LGBT, à commémorer des journées dédiées à ces personnes marginalisées, à les soutenir et accroître les actions de plaidoyer pour favoriser le respect de leurs droits.

Pour atteindre ces objectifs, l’ONG Secours Social prévoit d’organiser une série d’activités de renforcement des capacités, notamment, trois tables-rondes de façon trimestrielle avec la participation de 60 acteurs et partenaires (autorités administratives, leaders communautaires, guides religieux, forces de l’ordre, journalistes) et de 15 LGBT.

Elle prévoit également d’organiser des journées commémoratives en faveurs de ces personnes LGBT, notamment, la journée zéro discrimination célébrée le 1er mars de chaque année. Une causerie-débat sera initié au cours de cette célébration avec la participation de la psychopédagogue, Odile Pohan. Il sera également organisé la journée contre l’homophobie célébrée le 17 mai et la journée internationale des droits de l’homme célébrée le 10 décembre.

Pour soutenir les personnes LGBT marginalisées, cette organisation non gouvernementale envisage également d’organiser six séances d’écouter psychologique et juridique avec 12 d’entre eux.

(AIP)

rkk