Cet article a été publié le: 23/09/20 9:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un protocole d’entente et de plate-forme unique pour une synergie d’action des PME

Abidjan, 23 sept 2020 (AIP)-Les faîtières des petites et moyennes entreprises (PME) ont signé, mardi 22 septembre 2020 à Abidjan, un protocole d’entente et de plate-forme unique pour le renforcement de leur synergie d’action.

Sous l’égide du ministre de la Promotion des PME, Felix Anoblé, cet a été paraphé par le Mouvement des petites et moyennes entreprises de Côte d’Ivoire (MPME), la Confédération générale des petites et moyennes entreprises de Côte d’Ivoire (CGPME), la Confédération des petites et moyennes entreprises (GPME) et les Petites et moyennes industries (PMI) du bâtiment et des travaux publics (BTP) en Côte d’Ivoire et le Groupement des associations et fédération des PME (GAFA-PME).

« Lorsque les forces sont unies, l’on devient plus fort. En vous mettant donc ensemble, vous faîtières, vous constituez dès cet instant un solide et sérieux interlocuteur pour le gouvernement et les partenaires au développement », a souligné une note d’information citant le ministre Anoblé et transmise à l’AIP.

Pour le ministre, le protocole permettra d’insuffler une nouvelle dynamique dans le secteur et de rendre les PME compétitives.

Au nom de faîtières, Joseph Amisa, a invité ses pairs à travailler en synergie pour l’atteinte des objectifs.

En Côte d’Ivoire, le secteur des PME constitue 80% des entreprises avec 60.450 entreprises en activité représentant 200.000 emplois directs.

Les statistiques actuelles indiquent que les PME représentent plus de 98% du tissu des entreprises formellement constituées, mais contribuent à seulement 19 à 20% au produit intérieur brut (PIB) du pays.

(AIP)

Bsp/kp