Cet article a été publié le: 2/09/21 12:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un traitement pédiatrique efficace contre la bilharziose présenté à Man

Man, 02 sept 2021 (AIP)-Les résultats d’un essai clinique sur le Praziquantel, un traitement pédiatrique efficace contre la bilharziose, ont été présentés, mercredi 1er septembre 2021 à la mairie de Man par l’Université Félix Houphouët-Boigny et l’ensemble des huit partenaires du consortium pédiatriques schistosomiase qui ont travaillé de concert à la découverte du traitement.

Il s’est agi de la restitution des résultats de la phase 3 de l’essai clinique sur la formulation adaptée au traitement de la bilharziose chez les enfants de trois mois à six ans, qui s’est avérée la plus efficace et la plus sûre.

Selon le professeur titulaire de biologie, option parasitologie et écologie parasitaire, à l’UFR de biosciences, de l’université Félix Houphouët-Boigny, N’goran Kouakou Eliezer, l’essai clinique a duré cinq ans. Il a consisté à rechercher chez les enfants de trois mois à six ans, une formulation adaptée au traitement de la bilharziose, (une formulation la plus efficace et la plus sûre).

L’homme de sciences précise, par ailleurs, que cette découverte permettra à tous les enfants du monde d’avoir un traitement efficace et gratuit car, ‘’la bilharziose fait partie des maladies tropicales négligées qui atteignent les populations qui souvent n’ont pas les ressources pour se soigner ’’.

A l’issue de cet atelier de présentation, une autre phase de développement de ce médicament est en cours. Il devra permettre de produire en quantité le médicament sur le continent africain et sensibiliser les mécènes pour son achat afin de donner les ressources aux programmes nationaux des Etats pour que tout enfant atteint de la bilharziose “ne débourse pas un centime pour être soigné”.

Pour sa part, le vice-président de l’Université Félix Houphouët-Boigny, représentant son président, Pr Sangaré Abdoulaye, a traduit sa joie devant la performance des résultats obtenus dans les essais cliniques réalisés par son institution dans la région du Tonkpi.

Il a félicité l’équipe qui a œuvré dans l’atteinte de ces résultats ainsi que l’ensemble des huit partenaires du consortium pédiatriques schistosomiase, mis sur pied en juillet 2012 pour développer cette formulation pédiatrique adaptée du Praziquantel pour les enfants en âge préscolaire.

Cette cérémonie de présentation a enregistré la présence remarquable du représentant de l’institut tropicale et de santé publique Suisse, Eric Hubert, des autorités sanitaires du Tonkpi ainsi que le corps préfectoral.

(AIP)

ebd/fmo