Cet article a été publié le: 20/06/21 15:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une association de femmes de Dabou reçoit du matériel de production d’Atieké

Dabou, 20 juin 2021 (AIP)- L’association des femmes du quartier « sawa » du village de vieux badien situé sur l’axe Dabou – Grand lahou s’est vue remettre  samedi 19 juin 2021, les clés d’un atelier de transformation du manioc en attiéké lors d’une cérémonie tenue sur la place publique du village.

Cet atelier qui comprend, entre autres, une broyeuse de manioc, deux presses manuel, et un kit de petit matériel a été offert à ladite association par la direction des cantines scolaires grâce au leadership de l’ONG ivoire développement durable, son partenaire, au financement de la compagnie pétrolière Tullow oïl Côte d’ivoire et à l’encadrement technique de l’agence nationale d’appui au développement rural (anader).

Ce don s’inscrit dans le cadre d’un microprojet intitulé programme intégré de pérennisation des cantines scolaires (PIP/CS). Il vise, selon la directrice des cantines scolaires,  Koné Karidja Soukoulé,  à équiper et encadrer les associations et groupements locaux, afin que ceux-ci puissent non seulement se prendre en charge, mais aussi et surtout prendre en charge les cantines scolaires pour l’alimentation des enfants sur les 120 jours requis par l’administration scolaire.

Elle a également souhaité que ce défi des cantines scolaires ne soit la seule affaire de l’association sawa, mais de toute la communauté villageoise. Séance tenante une collecte de fonds et de vivres a été faite aux profit des trois cantines dudit village.

Le porte-parole de l’association a sollicité auprès de la chefferie quelques portions de terres cultivables pour accroître leurs capacités de production.

Le sous-préfet de Toupah et le secrétaire général de la direction régionale de l’Education ont salué l’avènement de ce projet et souhaité sa mise en œuvre efficiente sous le regard avisé de la chefferie du village.

La Côte d’Ivoire compte plus de 5600 cantines scolaires dont 121 pour la région des Grands ponts pour un peu plus de 18 mille pensionnaires.

(AIP)

bec/sdaf/ask