Cet article a été publié le: 21/10/21 11:13 GMT

Côte d’Ivoire-AIP / Une convention pour lutter contre la contrefaçon des produits médicaux adoptée (Conseil des ministres)

Abidjan, 21 oct 2021 (AIP) – Le conseil des ministres a autorisé le président de la République, Alassane Ouattara, à ratifier la Convention du Conseil de l’Europe sur la contrefaçon des produits médicaux et les infractions similaires menaçant la santé publique, adoptée le 28 octobre 2011 à Moscou (Russie).

Cette « Convention MédiCrime » organise un cadre international de coopération entre Etats en vue de mobiliser les pouvoirs publics, le secteur privé et les populations contre les faux médicaments, et de les sensibiliser sur la nocuité ou la nocivité des produits médicaux contrefaits, sur le trafic de produits médicaux contrefaits et sur la mise sur le marché de dispositifs médicaux ne remplissant pas les exigences de conformité, selon le porte parole du gouvernement, le ministre Amadou Coulibaly.

Elle prévoit, à cet effet, des mesures de coordination nationale, des mesures préventives à destination des secteurs publics et privés, ainsi que des mesures de protection des victimes et des témoins.

La ratification de cette convention permettra de renforcer le dispositif pénal national dédié au secteur médico-pharmaceutique et de lutter, de concert avec les autres Etats-parties, contre les faux médicaments et les produits médicaux falsifiés, a soutenu le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, au Palais présidentiel d’Abidjan Plateau.

(AIP)

nmfa/ask