Cet article a été publié le: 18/05/21 11:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une délégation de l’UPU s’enquiert des préparatifs du prochain Congrès à Abidjan

Abidjan, 18 mai 2021 (AIP) – Une délégation de l’Union postale universelle (UPU) conduite par le vice-directeur général, Pascal Clivaz, a rencontré mardi 18 mai 2021 à Abidjan, le ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, Roger Adom, en vue de faire l’état des travaux d’organisation du 27e Congrès qui devrait se tenir du 9 au 27 août 2021 dans la capitale économique ivoirienne.

Lors de la rencontre tenue au cabinet du ministère situé au 23e étage de l’immeuble Postel 2001, au Plateau, l’émissaire du DG Bishar A. Hussein a notifié qu’il s’agit d’une  mission d’évaluation de la préparation du prochain Congrès de l’UPU, initialement prévu du 10 au 28 août 2020 mais reporté d’une année pour cause de COVID-19.

M. Clivaz a réitéré le soutien du directeur général de l’UPU en faveur de la Côte d’Ivoire, pays qui assure la vice-présidence du conseil d’administration de l’organisation et en passe d’en assurer la présidence pour les quatre prochaines années.

A l’issue de cette mission technique, le conseil d’administration va se réunir le 30 juin, pour confirmer ou non la tenue du Congrès à Abidjan. Pour le vice-directeur général, il s’agit d’une étape formelle, une “formalité” car, assure-t-il, il n’y a aucun doute quant à la tenue de cet événement au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire qui “offre des conditions de travail et d’hébergement largement reconnues”.

Pascal Clivaz a toutefois noté qu’en raison de la pandémie, ce Congrès auquel mille à deux mille participants venant des quatre coins du monde sont attendus, devra proposer un format différent. Ainsi, pour la première fois, il sera intégré une dimension digitale. C’est pourquoi, au cours de la mission, la délégation va s’attarder au cours des prochains jours sur les points digital et sanitaire.

“La situation sécuritaire et sanitaire du pays s’est stabilisée…”, a renchéri le ministre Roger Adom, tout en réaffirmant la fierté pour la Côte d’Ivoire, d’abriter ce grand événement du l’UPU. Il a rassuré que le pays fera sa part pour la réussite totale de ce Congrès et surtout qu’il compte tout faire pour que le secteur postal soit porteur et évolutif.

(AIP)

cmas