Cet article a été publié le: 8/06/21 16:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une école de sauvetage et de recherche en mer ouverte à l’ISMI

Abidjan, 08 juin 2021 (AIP)- Une école de Sauvetage et de recherche en Mer (SAR) a été ouverte au sein de l’Institut de sécurité e (ISMI), lundi 08 juin 2021, au cours d’une cérémonie à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM).

Selon le Secrétaire permanent du comité interministériel chargé de l’action de l’Etat en Mer (SEPCIM-AEM), Abroulaye Fofana, cette institution est fondamentalement nécessaire pour relever les défis de secours aux équipages et aux passagers en cas de situation critique à bord des navires et des aéronefs sillonnant les espaces maritimes et aériens.

« L’ouverture de cette école vient à point nommé pour pallier les insuffisances en matière de recherche et de sauvetage maritime des ressources humaines chargées de ladite tâche dans le Golfe de Guinée », s’est réjoui M. Fofana, par ailleurs, président du comité stratégique de l’ISMI.

Le comité stratégique de l’ISMI, organe assurant la supervision et le pilotage stratégique, s’engage à œuvrer avec les partenaires de l’institut pour que cette école devienne une référence en matière de SAR, a-t-il ajouté.

Même son de cloche pour le directeur général des affaires maritimes et portuaires, représenté par le colonel Konan Alphonse qui a aussi pris l’engagement d’accompagner ce projet avec tous les moyens afin de l’aider à gagner en maturité.

L’ouverture de l’école a été couplée de l’organisation du 5e séminaire de l’ISMI sur le Sauvetage et la recherche en Mer financé par la coopération française et qui réunit 34 auditeurs de 17 pays. Ce séminaire mettra l’accent sur la pratique pour permettre aux participants de coordonner efficacement les secours en mer, a fait savoir le coordonnateur régional de l’action de l’Etat en mer, Guillaume de Beauregard.

Ces deux activités s’inscrivent au cœur de la mise en œuvre des résolutions de Yaoundé et de la Convention de Hambourg sur le sauvetage maritime (SAR), a rappelé le directeur général de l’ARSTM, Colonel Karim Coulibaly, qui a saisi l’occasion pour remercier les partenaires de l’ISMI dont la France et le Japon.

(AIP)

bsb/fmo