Cet article a été publié le: 18/12/20 16:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP / Une organisation promeut la consommation des mets à base des produits locaux

Abidjan, 18 déc 2020(AIP) – L’Institut africain pour le développement économique et social(Inades), promeut la consommation des mets et breuvages à base des produits locaux, vendredi 18 décembre 2020, lors d’un cocktail de presse initié à son siège à Abidjan-Cocody.

Cette promotion s’inscrit dans le cadre du projet «Valorisation des vivres de souveraineté pour une alimentation suffisante, saine et durable des populations des pays africaines au sud du Sahara », qui a débuté en 2017 et réalisé dans dans huit pays, à savoir le Burkina Faso, le Burundi, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, le Tchad et le Togo.

Les « Vivres de Souveraineté » sont des produits alimentaires du terroir d’origine animale ou végétale, historiquement ancrés dans les pratiques agricoles locales, dans les habitudes alimentaires, culturelles locales et réputés pour  leur résilience climatique. Il s’agit entres autres du mil, le fonio, le haricot et le poulet local ( appelé communément poulet bicyclette)

Ce projet vise également à promouvoir les bonnes pratiques de production durable, les semences de résilientes et la diversité des formes de consommation “de vivres de souveraineté”, ainsi que leur positionnement sur le marché local.

Pour le chargé de projet, Kouamé Alphonse, bien avant de parler de consommation, il convient d’avoir une approche qualitative de toute la chaîne de production. Il s’agit entre autres de  l’acquisition ou du choix des semences,  de la récolte,  de la conservation,  de la transformation et la commercialisation des produits finis.

(AIP)

gf/tad/TM