Cet article a été publié le: 21/07/21 9:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une Organisation sensibilise des femmes sur l’excision à Oumé 

Oumé 21 juil 2021 (AIP)- L’ONG santé pour le genre a organisé une campagne de sensibilisation sur l’excision en vue d’instruire les femmes sur les conséquences de ces pratiques à la place Boutino du quartier Krakou, à Oumé.

« Les conséquences des mutilations génitales sont dramatiques. C’est pourquoi, à travers cette campagne, nous voulons promouvoir la santé de la femme, les amener à renoncer et à éviter de faire des victimes pour les pratiquantes », a expliqué samedi 17 juillet 2021, la présidente de l’ONG, Doulaye Awa.

En Côte d’Ivoire, 36,7% de femmes âgées de 15 à 49 ans ont subi au moins une forme de mutilation génitale féminine. Face à cette situation, le gouvernement ivoirien a interdit depuis 1998 la pratique de l’excision, et s’est engagé à réduire à 15% le taux de mutilation génitale féminine d’ici à 2030.

(AIP)

dl/ad/fmo