Cet article a été publié le: 23/06/21 13:36 GMT

Côte d’Ivoire – AIP / Une société coopérative offre trois classes à ses producteurs à Gnapayo (Soubré)

Soubré 23 juin 2021 (AIP)- La société coopérative éco-agriculteurs et producteurs de robert-Porte (EAPR) a offert un bâtiment de trois classes, entièrement équipés en table bancs, aux producteurs de sa section de Gnapayo, localité située à 15 km de Liliyo, chef-lieu de sous-préfecture, dans le département de Soubré.

Ce bâtiment d’un coût de 25 millions a été remis aux bénéficiaires, mardi 22 juin 2021, lors de la 7ème Assemblée générale ordinaire de cette coopérative, en présence du délégué régional du Conseil du café cacao de Soubré, Fadiga Mamadou Deye.

La construction de ce bâtiment de trois classes équipées en tables bancs, rentre dans la vision du conseil d’administration d’éloigner les enfants des plantations en les occupant sainement et en rapprochant l’école des enfants afin de résoudre l’épineux problème de distance qui éloignait de nombreux enfants de l’école.

« En ouvrant cette école non seulement le cadre est beau et propice aux études, mais plus besoin d’aller loin pour étudier », a expliqué le PCA, qui a invité les producteurs à prendre d’assaut la direction de l’école pour inscrire les enfants.

« Nous ne devons plus voir d’enfants dans les plantations ou faire des travaux dangereux. Tous doivent aller à l’école car les parents n’ont plus d’excuses », a- t- souligné.

Pour le délégué régional du conseil du café cacao, Fadiga Mamadou Deye, en offrant une école aux producteurs à la base, la société coopérative remplie une de ses obligations, celle d’aider à l’amélioration des conditions de vie de ses membres.

« La société fait sienne la politique du gouvernement et de la première dame de la scolarisation obligatoire pour tous les enfants de la Côte d’Ivoire », a ajouté le délégué.

Pour lui, en rapprochant l’école des enfants, la société augmente leur chance de scolarisation partout sur le territoire national. Il a invité les autres sociétés coopératives à suivre l’exemple de ECAPR pour garantir un avenir meilleur  aux enfants.

Le délégué a par ailleurs invité les parents à scolariser tous les enfants dès la rentrée scolaire prochaine et a offert 50 kits scolaires aux 50 meilleurs élèves.

(AIP)

km/apk/tm