Cet article a été publié le: 19/10/20 13:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une tournée de sensibilisation sur la mauvaise utilisation des pesticides à Oumé

Oumé, 19 oct 2020 (AIP) – Une délégation du Projet de la protection des pesticides (Propropest) a conduit une mission de sensibilisation auprès des coopératives agricoles et des populations sur les dangers de la mauvaise utilisation des pesticides et en particulier aux risques liés à l’utilisation des pesticides frauduleux.

Cette tournée de sensibilisation du Propropest, mercredi 14 octobre 2020, conduite par Gnagui Robert et Soame Boali, tous les deux spécialistes en pesticide, vise à informer, échanger et conseiller les revendeurs et utilisateurs sur les enjeux de l’inventaire national du pesticide en cours. Ce qui débouchera sur la collecte des pesticides et des déchets associés en 2021.

« Notre objectif n’est pas de créer la psychose mais d’attirer l’attention de tous afin que les paysans n’utilisent plus les pesticides de la fraude en Côte d’Ivoire et de garantir la sécurité sanitaire de nos aliments », a fait remarquer Gnagui Robert.

Le constat est que des produits contenant des substances actives interdites en Côte d’Ivoire pour leurs effets néfastes avérés sur la santé humaine et l’environnement sont vendus sur les marchés aux paysans et utilisés dans l’agriculture. Le chiffre d’affaires de la fraude est estimé à 12 milliards de francs CFA, chaque année avec une perte d’environ trois milliards FCFA pour l’Etat.

Depuis quelques années, de nombreux résultats scientifiques révèlent les effets néfastes de certains pesticides chimiques (pesticide obsolètes) sur l’environnement (émission de gaz à effet de serre, destruction des ressources naturelles, etc. et les populations (cancer, infertilité, impuissance sexuel).

(AIP)

dl/kkf/cmas