Cet article a été publié le: 18/03/21 17:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une vingtaine de jeunes d’Agboville formés en informatique

Agboville, 18 mars 2021 (AIP)- Une vingtaine de jeunes d’Agboville, issus de différentes couches sociales ont reçu, mercredi 17 mars 2021, leurs certificats de formation en informatique, à l’issue d’une formation d’un mois et demi, initiée par l’association ‘’Désir d’Avenir’’ Côte d’Ivoire, en partenariat avec l’ONG ADI (Action for Development initiative).

La formation, qui s’inscrit dans le cadre du programme informatique pour tous, a pour objectif d’amener la jeunesse, avenir du pays, à maîtriser l’outil informatique. Tant il est indiqué que l’analphabète de demain sera celui ou celle qui ne maîtrise pas l’outil informatique.

Au menu de la formation figuraient des modules comme l’initiation à l’informatique, Word, Excel, internet et la motivation personnelle.

La cérémonie de remise des diplômes aux récipiendaires a été l’occasion pour le responsable de la formation, Claver Kanga Kouadio, d’exprimer sa reconnaissance aux fondateurs des deux structures initiatrices, Hussein El Khayat et Muluku Traoré Souleymane, ayant permis la réussite du projet. Ce, pour l’important soutien logistique et financier qu’elles ont apporté.

Le président de l’ONG ADI, Muluku Traoré, et parrain de la promotion sortante, a déclaré pour sa part que sa collaboration reste celle qui consiste à créer un environnement favorable, qui met l’accent sur le développement social, émotionnel, physique et intellectuel des jeunes.

Pour lui, l’action de l’ADI s’inscrit dans l’unique but d’aider les jeunes et les moins jeunes à parfaire leur éducation. D’où le soutien que sa structure apporte à ceux qui la sollicitent. Car les meilleurs de demain seront, a-t-il dit, “ceux qui auront une notion en informatique et en anglais”.

Pour ce faire, il a exhorté ses filleuls à faire un bon usage de leur sésame, susceptible de leur ouvrir non seulement des portes dans la recherche de l’emploi, mais à toujours continuer d’apprendre et apprendre encore pour plus d’opportunités dans la vie.

Enfin, la directrice du centre Social d’Agboville, Aké Kossiké Adèle et la porte-parole des récipiendaires, Nina Nadège N’cho, se sont réjouies de la tenue de ce projet en informatique des ONG ‘’Désir-Avenir et ADI’’ qui augure d’un avenir meilleur pour la jeunesse ivoirienne.

(AIP)

yy/fmo