Cet article a été publié le: 25/11/20 11:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Une vingtaine de journalistes renforcent leurs connaissances sur les violences basées sur le genre

Abidjan, 25 nov 2020 (AIP)- Une vingtaine de journalistes ont pris part, mardi 24 novembre 2020, , à Abidjan, à un séminaire de renforcement des capacités sur les violences basées sur le genre (VBG), organisé par l’ONG Dignité et droits pour les enfants en Côte d’Ivoire (DDE-CI).

Ce séminaire tenu en prélude à la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes, mercredi 25 novembre, s’inscrit dans le cadre d’« un projet de promotion de la santé sexuelle reproductive et de lutte contre les viols, les violences sexuelles et psychologiques faites aux filles et aux femmes handicapées et non handicapées », initié en janvier 2020 par l’ONG DDE-CI pour une durée de trois ans.

Par le biais des journalistes, porteurs de la voix du peuple, l’ONG voudrait informer ces femmes des possibilités de prise en charge au sein de l’organisation, des cas de viols et de violences sexuelles, a traduit la coordinatrice du centre sauvetage de l’ONG, N’Dri Affoué Edoukou, déplorant que “de nombreuses femmes victimes de violence préfèrent garder le silence”.

DDE-CI est une organisation nationale de protection et de promotion des droits de l’enfants, créée le 27 décembre 2011 à l’initiative du Bureau internationale catholique de l’enfance (BICE). Elle intervient au travers des programmes Enfance sans barreaux (ESB), enfants handicapés (EHA) et enfants victimes de violences et d’abus (EVA).

(AIP)

eaa/ask