Cet article a été publié le: 4/07/22 14:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Vaccination contre la covid-19 : les fonctionnaires appelés à donner l’exemple à Odienné

Odienné, 4 juil 2022 (AIP)- Le préfet du Kabadougou et préfet d’Odienné, Famy Kouamé René appelle les fonctionnaires, en exercice dans la région, à aider à vaincre les réticences au sein des communautés, en se faisant vacciner contre la Covid-19.

M Famy a lancé son message lors de la cérémonie de salut aux couleurs du mois de juillet 2022, en présence de nombreux responsables d’administration.

Il a déploré notamment la faible adhésion des populations aux différentes campagnes notamment la dernière adressée aux enfants de 12 à 17 ans.

“Malgré les campanes de sensibilisation, malgré nos interventions, nos interpellations, l’environnement reste difficile. Les gens refusent de se faire vacciner. Même nous les fonctionnaires et agents de l’Etat qui devons donner l’exemple, nous avons refusé de donner des autorisations à nos enfant pour se faire vacciner. Comment voulez-vous que le citoyen lambda voie en la vaccination une bonne opération. Changeons donc de mentalité. Aidons les services de santé à assurer notre santé. Je vous engage à cela », a regretté  l’administrateur civil.

Et d’appeler les responsables d’administration à contribuer à faire la promotion de la vaccination contre la covid-19 auprès de leurs différents collaborateurs.

Le préfet Famy a globalement souligné la nécessité de la prise de conscience face une maladie qui développe de nouvelles formes au fil du temps. Ainsi que celle de poursuivre la sensibilisation afin de pouvoir convaincre le plus grand nombre.

« La vaccination ce n’est pas pour tuer quelqu’un mais plutôt pour que nos enfants se portent bien, pour que l’avenir de ce pays soit assuré. J’invité l’ensemble des directeurs et chefs de service et même les populations à relayer ce message », a-t-il lancé en outre.

La tradition du salut aux couleurs, en tant que manifestation de l’attachement du citoyen aux valeurs de la République, à travers les honneurs au drapeau national, a repris ses droits, à Odienné, depuis janvier 2022, après un moment d’arrêt. A l’initiative du préfet Famy.

En lien avec l’objectif de culture du civisme et de l’amour de la patrie, en même temps que celui du renforcement des liens de collaboration entre les différentes administrations, l’autorité préfectorale a arrêté la formule des cérémonies tournantes.

La direction régionale de la Santé du Kabadougou a accueilli l’édition de juillet.

(AIP)

kg/tm