Cet article a été publié le: 12/08/21 20:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Vers la mise en place d’une plateforme des institutions et organisations de la société civile pour la promotion de la paix et la cohésion sociale dans le N’zi

Dimbokro, 12 août 2021 (AIP) – Les animateurs des institutions étatiques et des organisations de la société civile pour la promotion de la paix et la cohésion sociale dans le N’zi ont décidé, jeudi 12 août 2021, à Dimbokro, de la mise en place d’un cadre de concertation dénommé « Plateforme pour la paix et la cohésion sociale (PPCS) » en vue d’une synergie d’actions pour plus d’efficacité, lors d’une rencontre initiée par le médiateur délégué de la région du N’zi, Iffou et du Moronou, Kla Konan Benjamin.

La plateforme se veut un cadre de concertation, de formation, de sensibilisation, de coordination et d’échange d’expériences entre les différentes organisations de la société civile en vue d’une synergie d’action pour des résultats probants en faveur de la promotion de la paix et de la cohésion sociale, a affirmé M. Kla Konan, indiquant que la plateforme ne saurait se substituer aux organisations qu’elle regroupe.

La plateforme doit fédérer et impulser cette nouvelle dynamique à nos actions, a-t-il ajouté, soulignant que les acteurs seront informés si plusieurs d’entre eux sont saisis du même problème. « Nous pourrons organiser ensemble des formations et des séances de sensibilisation des populations », a dit le médiateur délégué, préconisant des réunions périodiques.

Ont pris part à cette rencontre, outre le Médiateur délégué, le Conseil régional de droits de l’homme (CRDH), le Mouvement ivoirien des droits humains (MIDH), la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG), la Convention de la société civile (CSI)  avec le Conseil supérieur des Imams, des affaires islamiques et des mosquées (COSIM), les ambassadeurs de la paix et le comité civilo-militaire.

(AIP)

ik/fmo