Cet article a été publié le: 28/06/22 14:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Vingt jeunes de Taabo se forment sur les techniques d’élevage des aulacodes

Taabo, 28 juin 2022 (AIP) – Vingt jeunes de 13 localités du département de Taabo dont quatre femmes, prennent part du 27 juin au 9 juillet 2022, à une formation sur les techniques de l’élevage des aulacodes (agoutis), initiée par l’entreprise Ivoire hydro énergy (IHE).

Cette formation s’inscrit dans le cadre du plan d’actions biodiversité (BAP) intégré dans l’étude d’impact environnemental et social de l’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty, a situé le coordonnateur du projet, Jules Assi.

« Il s’agit pour IHE de décliner une des mesures prévues pour résoudre les enjeux environnementaux de la zone d’impact du barrage à travers l’installation des jeunes pour élever et commercialiser le petit gibier. À terme, réduire la pression sur la faune sauvage en favorisant l’élevage d’animaux sauvages », a-t-il ajouté.

Cet organisme s’engage, outre la formation des jeunes en élevage d’agoutis et de porc épic, à mettre en place les infrastructures, à fournir les premiers géniteurs de deux espèces prisées dans la zone d’impact socio-environnemental, tout en assurant le suivi-encadrement des bénéficiaires jusqu’au minimum à la première vente.

Tout en saluant l’intérêt du projet, le préfet du département de Taabo, Eugène Kouassi Kouadio, a exhorté les bénéficiaires à être assidus à la formation mais aussi d’être à la hauteur de l’espoir placé en eux.

Le directeur général de la structure Aulacode Côte d’Ivoire, Ange Emmanuel Kablan, en charge de la formation, a assuré qu’il s’agira d’une formation théorique et pratique. Puis suivra la seconde phase d’installation, de suivi et encadrement qui se fera du 10 juillet 2022 au 09 juin 2023.

(AIP)

kd/ena/ask