Cet article a été publié le: 2/12/20 7:15 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Violences électorales : Les condoléances des chefs de villages aux familles endeuillées à Sikensi

Sikensi, 02 déc 2020 (AIP)- Les membres du collectif des chefs de villages de Sikensi ont présenté,  mardi 1er décembre 2020,  à Ellibou, dans le département de Sikensi, leurs condoléances à la famille éplorée de l’un des jeunes décédés lors des incidents post-électoraux survenus dans la localité.

Selon le porte parole du collectif et représentant du médiateur de la République dans la localité, Nanan Djahé Christophe, leur initiative “apolitique” et “non épaulée par l’administration” vise à manifester leur compassion envers les familles des victimes et instaurer durablement la paix, la stabilité dans le département.

” Nous sommes en deuil, nous faisons le tour pour pleurer, enterrer nos morts”, a déclaré Nanan Djahé, appelant en outre les populations locales, notamment les jeunes à l’apaisement et à la patience.

Les chefs des 13 villages de Sikensi, conduits par leur président et chef de Bécédi, Nanan Aké Alexandre, présents la veille à Gomon, se rendront en fin de semaine à Bakanou, pour la même cause.  Des  dons en numéraire et quelques bouteilles de liqueur sont mis à la disposition des parents des victimes et des blessés.

Trois jeunes, selon les chefs de villages, ont perdu la vie durant les évènements post-électoraux qui ont secoué le département de Sikensi.

(AIP)

km/nmfa/fmo