Cet article a été publié le: 26/07/21 21:30 GMT

Côte d’Ivoire-Burkina : Kandia Camara espère des récommandations consensuelles à l’issue du TAC 9

Abidjan,  26 juil 2021( AIP)- La ministre d’État,  ministre des Affaires étrangères ivoirienne, de l’Intégration africaine et de la Diaspora,  Kandia Camara, s’est dit convaincue  que des recommandations consensuelles seront adoptées au sortir de la réunion avec son homologue burkinabè, Alpha Barry, dans le cadre de la 9ème conférence du Traité d’amitié et de coopération ( TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

” Je demeure convaincu que nous saurons  adopter les recommandations consensuelles à  l’issue de l’examen de l’ensemble des conclusions et des recommandations de nos experts sur tous les dossiers  inscrits à l’ordre du jour du conseil conjoint de gouvernement” , a déclaré, lundi 26 juillet 2021, Mme Camara, en présence de M. Barry et des experts des deux pays, à l’ouverture de cette réunion.

Selon elle, l’évaluation du bilan des actions menées depuis le 8ème TAC devra leur permettre d’adopter les orientations politiques appropriées pour opérer les ajustements nécessaires dans la perspective des objectifs communs des deux pays.

Elle a précisé que les travaux de cette réunion porteront sur l’examen de l’ensemble des recommandations qui leur ont été soumises par les experts sur l’état de mise en oeuvre des diligences découlant des décisions et recommandations du TAC 8, espérant qu’une place de choix sera accordée au terrorisme ainsi que celles concernant  les questions de développement en vue du bien être des populations.

Le ministre Burkinabè des Affaires étrangères,  de l’Intégration africaine et des Burkinabé de l’extérieur, Alpha Barry,  qui a fait savoir que la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso sont  liées par une communauté de destin qui engage les deux gouvernements et les deux peuples à œuvrer inlassablement au renforcement de leur relation.

( AIP)

sdaf/tm