Cet article a été publié le: 1/10/20 11:01 GMT

Côte d’Ivoire/La fibre optique d’Orange officiellement déployée à San-Pedro

San-Pedro, 1er oct 2020 (AIP)-L’opérateur de téléphonie Orange Côte d’Ivoire a procédé, mercredi 30 septembre 2020, à San-Pedro, au lancement officiel du déploiement de sa technologie de connexion internet fixe très haut débit dénommée la Fibre Optique d’Orange.

 

La Fibre Optique est un support technologique qui assure le transport d’une importante quantité de données numériques. C’est la technologie la plus évoluée qui permet d’avoir un débit très élevé de connexion Internet. Elle offrira aux particuliers et aux entreprises un réseau fiable et sécurisé, avec  un débit de connexion dix fois supérieur à celui de l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) ou (Ligne d’abonné numérique asymétrique, en français), selon le directeur d’Orange Business et Broadband, Didier KLA.

 

Les populations de la localité qui ont accès à internet pourront avoir des débits allant jusqu’à 200 Mégabits par seconde. Avec un abonnement, le client  bénéficie d’un accès internet, du contenu de télévision d’Orange (Orange TV) et de l’appel téléphonique.

 

A terme, la Fibre Optique remplacera le réseau ADSL basé sur le cuivre dont des débits sont assez limités par rapport aux besoins en connectivité des populations.

 

A San-Pedro, plus 5.000 abonnés sont attendus au terme de cette année et 15.000 dans les mois qui suivront. Près de 100 km de fibre ont d’ores-et-déjà été installés et 200 km devraient progressivement l’être d’ici fin 2021 afin de couvrir les principaux quartiers de la ville de San-Pedro.

 

Les dirigeants d’Orange soulignent que la ville de San-Pedro a été choisie comme première localité de l’intérieur à bénéficier du déploiement de la Fibre d’Orange parce qu’elle est le deuxième pôle économique du pays avec une centaine d’entreprises. La technologie sera progressivement déployée dans les autres régions du pays.

 

Depuis 2016, Orange Côte d’Ivoire déploie la fibre optique à Abidjan. Avec huit communes sur 10 couvertes et plus de 340.000 foyers connectables, l’agglomération de la capitale économique est aujourd’hui majoritairement couverte.

(AIP)

nbf/ask