Cet article a été publié le: 30/04/21 12:38 GMT

Côte d’Ivoire/Le dynamisme de l’administration du port autonome de San-Pedro primé (Feature)

San-Pedro, 30 avr 2021 (AIP)-Les progrès réalisés au cours de cette dernière décennie et les performances enregistrées par le port autonome de San-Pedro malgré la situation de crise sanitaire liée au COVID-19, ont permis à l’administration de l’entreprise de glaner des lauriers à savoir, le deuxième prix national de «l’efficacité du conseil d’administration» des entreprises publiques et commerciales, le prix du meilleur acteur du développement social de l’année 2020 et le prix de l’autorité portuaire de la décennie pour les exploits réalisés depuis.

Ces prix ont été décernés à l’administration du port, respectivement à l’occasion de la cérémonie de récompense des meilleurs dirigeants des entreprises publiques et commerciales, à la cérémonie de distinction des meilleurs acteurs du développement social de l’année 2020 organisée par l’agence de communication BICOM (septembre 2020 à Abidjan) et lors de la cérémonie du grand prix des transports de l’Afrique de l’Ouest.

Les résultats de fin d’exercice 2020 qui justifient ces distinctions, révèlent que le niveau de trafic global des marchandises s’établit à 4.755.833 de tonnes en dépassement de 5% par rapport aux prévisions. Le trafic Origine/ Destination quant à lui, est de 3.967.394 de tonnes en excédent de 9% du budget prévisionnel. La direction générale dirigée par Hilaire Lamizana ambitionne d’améliorer ces résultats à travers la poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur de développement du port de San-Pedro.

L’impact du COVID-19 sur les activités de 2020 atténué par l’administration portuaire

En 2020, l’activité portuaire et maritime a évolué dans un environnement marqué par la pandémie à coronavirus (COVID-19). Au port autonome de San-Pedro, cette situation a provoqué des perturbations au niveau de l’exploitation maritime occasionnant aux premières heures, des pertes de trafics qui ont été atténuées progressivement grâce aux mesures prises par l’ensemble des acteurs de la place portuaire et aux dispositions du Plan de Continuité des Activités (PCA) mis en place par la direction générale du port avec l’accord de son conseil d’administration.

Ce plan impliquait toutes les parties prenantes de la place portuaire de San-Pedro (Communauté Portuaire, autorités déconcentrées et décentralisées de la ville, autorité portuaire). Il portait principalement sur l’accroissement de la productivité jour (avant le couvre-feu), l’obtention de dérogations exceptionnelles pour la sécurisation des opérations de nuit en période de couvre-feu sanitaire, la mutualisation des moyens en vue de la compétitivité de la chaine logistique terrestre et documentaire, l’exonération totale sur la facturation du séjour des navires hors du bassin (au-delà de 48 heures), l’exonération totale sur les frais de stationnement prolongé pour les marchandises conteneurisées et non conteneurisées sur le Terminal Polyvalent Commercial, l’exonération totale sur les frais de stationnement prolongé de conteneurs importés au Terminal à Conteneurs destinés au marché local et en transit vers l’hinterland.

Des actions sociales en période de COVID-19

La crise sanitaire étant intervenue dans la période de la traite du cacao, les premiers emplois menacés étaient les dockers. L’administration portuaire a apporté des soutiens sous forme de dons de vivres et non vivres à cette catégorie de travailleurs affectés.

A cette corporation de travailleurs portuaires, s’ajoutent toutes les entreprises et structures impliquées dans les services aux navires notamment les avitailleurs qui, du fait de la baisse des escales, ont connu un ralentissement de leurs activités.

Par ailleurs, le port autonome s’est inscrit dans l’action gouvernementale à travers la remise de dons pour la lutte contre le COVID-19. Ainsi la communauté portuaire a offert des dons en matériels sanitaires, matériels d’hygiène, en vivres et non vivres et surtout une unité mobile sanitaire équipée pour une valeur globale de 50 millions de franc CFA, au personnel médical de San-Pedro et aux populations vulnérables.

En dehors de la période COVID-19, le port autonome de San-Pedro, conformément à sa mission d’entreprise citoyenne dans la région de San-Pedro, pose des actions pour le développement des secteurs de l’éducation, de l’autonomisation de la femme, de l’amélioration du système sanitaire, du développement économique et du durable. L’autorité portuaire s’engage aux côtés des administrations locales pour le bien être des populations et le positionnement de la région de San- Pedro au rang des économies fluorescentes du pays.

Deuxième prix de la meilleure performance économique et financière des entreprises publiques et commerciales en 2019

Le travail abattu par le deuxième Port autonome du pays a été reconnu déjà en 2019 à l’occasion de la cérémonie de récompense des meilleurs dirigeants des entreprises Publiques et commerciales. Il a reçu à cette occasion, le deuxième prix de la meilleure performance économique et financière des entreprises publiques et commerciales.

De 2011 en 2019, le niveau de trafic s’est progressivement accru de 1,8 millions de tonnes pour atteindre un volume optimal de cinq millions de tonnes que la direction compte maintenir jusqu’à la réalisation et la mise en service des nouveaux terminaux du programme d’extension et de modernisation.

(AIP)

nbf/ask