Cet article a été publié le: 26/03/21 18:10 GMT

Côte d’Ivoire/ Les Etats-Unis se félicitent d’une nette progression des acteurs au cours  de l’exercice maritime « Obangamé express 2021»

Abidjan, 26 mars 2021 (AIP)- Le chef de la délégation américaine, le capitaine de Frégate Thomas Lynn, s’est félicité d’une nette progression des acteurs  ivoiriens au cours de l’exercice  maritime dénommé « Obangamé express 2021 » qui s’est déroulé du 20 au 26 mars sur les larges d’Abidjan et San-Pedro.

«  Tous les acteurs engagés dans l’exercice ont été compétents lors des différents scénarii et nous notons un nette progrès des intervenants  dans les deux zones », a exprimé Mme Lynn, vendredi 26 mars 2021 lors de la cérémonie de clôture à la Base navale d’Abidjan.

Obangamé express qui signifie la coopération, dans l’une des langues du Cameroun, est un exercice régional en Mer qui se  tient dans le Golf du Guinée à partir de l’Angola jusqu’au Sénégal pour lutter contre la piraterie maritime, la pêche illicite, le trafic d’arme, le narco trafique, des phénomènes qui gangrènent le domaine maritime.

Le capitaine de vaisseau major, sous-chef d’Etat major de la Marine nationale, Koné Amara a remercié les partenaires internationaux notamment les Etats-Unis pour leur soutien à la réussite d’Obangamé ”dans des conditions sanitaires très contraignants”.

M. Koné a souligné que cet effort des partenaires conforte les acteurs engagés dans l’action de l’Etat en mer. Plus précisément dans la volonté de s’approprier les compétences acquises durant cette période de  collaboration en vue de sécuriser les eaux.

Le Golfe de Guinée est présenté comme la zone maritime la plus dangereuse au monde. Selon le ”Maritime Information Coopération et Awareness Center”, 51 navires ont été attaqués ou piratés et 142 marins ont été enlevés en 2020 dans ces eaux.

(AIP)

bsb/cmas