Cet article a été publié le: 12/09/20 14:41 GMT

Côte d’Ivoire /Poursuite des cours d’alphabétisation à travers les TIC à Tiassalé

Tiassalé, 12 sept 2020 (AIP)- lors d’une émission radio sur l’antenne de radio Tiassalé, mardi 8 septembre 2020, le coordonnateur régional de l’alphabétisation de Tiassalé, Gonhi Sehi Jacob, a annoncé que malgré la crise de la COVID-19, les cours d’alphabétisation doivent continuer à travers les moyens adaptés tels que les technologies de l’information et de la communication.

Gonhi Sehi qui animait une émission spéciale en rapport avec la journée internationale de l’alphabétisation, a relevé que si les cours d’alphabétisation s’arrêtent à cause de la COVID-19, ce serait un recul catastrophique pour tous.

Le superviseur régional de l’alphabétisation estime que pour cette rentrée, les auditeurs, qui ont pour la plupart des téléphones Android ou des smartphones, seront amenés à travailler à distance, non sans indiquer que cela a un double avantage. D’abord, l’utilisation du téléphone permet de maintenir la distanciation physique. Ensuite, le téléphone fait augmenter le temps d’apprentissage tout en favorisant différents types de communication, a-t-indiqué.

Selon lui,  les auditeurs du niveau 2 peuvent par exemple recevoir des SMS en plus des audio ou vidéos tandis que les autres se contenteront de vidéos et d’audio au-delà même des heures normales d’enseignement.

Quand aux  auditeurs présents à l’antenne, tels que Konan Konan Anderson, Adèle Kouassi et Ferdinand Kouamé qui ont participé à l’émission, ils ont marqué leur adhésion à l’initiative,  selon eux, l’alphabétisation doit survivre à la COVID-19 à travers l’accès à l’outil informatique.

Pour eux,  l’alphabétisation doit se mettre à l’heure du digital et attirer davantage d’auditeurs.

Le 8 septembre est dédiée à l’alphabétisation à travers le monde. Pour cette année, le thème retenu est “la transmission du savoir malgré  la Covid-19”.

(AIP)

kd/sdaf/tm