Cet article a été publié le: 15/06/21 18:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement des concours de la fonction publique 2021 pour 11.874 postes

Abidjan, 15 juin 2021 (AIP)- Au total, 11.874 postes budgétaires sont prévus pour 372 concours administratifs au titre de l’année 2021, a annoncé mardi 15 juin 2021 à Abidjan, le ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Anne Désirée Ouloto.

Il s’agit des concours directs (217 places), de recrutement (374 places), de recrutement exceptionnel (251 places), de la santé (2.905 places), professionnels (7.695 places) et professionnels exceptionnels (432 places).

Mme Ouloto a précisé que la phase des inscriptions, comprenant l’inscription en ligne sur le site internet du ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration (www.fonctionpublique.gouv.ci), et le dépôt des dossiers physiques se déroulera du lundi 21 juin au vendredi 30 juillet 2021.

La deuxième étape consiste à la phase de préparation des candidats, en ligne qui démarre le lundi 19 juillet 2021. Celle-ci consiste à mettre gratuitement à la disposition des candidats, des cours, des syllabus de cours et des supports pédagogiques en ligne.

La troisième étape, la phase des compositions qui s’étale sur la période allant du 18 septembre au 31 octobre 2021 se déroulera tous les samedis et dimanches compris dans l’intervalle et la quatrième étape, la phase des délibérations et de publication des résultats se fera en quatre séquences les vendredi 08 et 29 octobre 2021, et les vendredi 12 et 26 novembre 2021.

Pour la session 2021, les compositions se dérouleront dans les villes d’Abidjan, d’Abengourou, de Bondoukou, de Bouaké, de Daloa, de Gagnoa, de Man, de Korhogo, de San-Pedro et de Yamoussoukro portant ainsi à 10 les localités accueillant l’essentiel de l’organisation des concours.

Mme Ouloto a promis que ces concours se feront sous le triptyque ‘’équité, célérité et transparence’’ en vue de la sélection des meilleures ressources humaines pour l’administration publique.

A cet effet, elle a décidé de présider tout le processus et une coordination centrale présidée par le Directeur général de la Fonction Publique encadrera l’ensemble du processus ainsi que les acteurs impliqués dès l’étape des inscriptions en ligne.

De même, un collège de supervision intégrant les préfets et les directeurs régionaux des localités-centres de compositions veillera partout au bon déroulement des compositions, des délibérations et de la proclamation des résultats.

Elle a également relevé que les résultats des concours seront proclamés par séquence, trois semaines après les compositions et non en groupe.

« Nous invitons en conséquence les candidats à s’investir dans une préparation active et efficiente sans rechercher les voies du succès facile à travers le recours effréné aux faussaires de tout acabit, aux arnaqueurs et à la corruption », a-t-elle conseillé promettant de traduire en actes la vision du président de la République et du Gouvernement qui est de doter la Côte d’Ivoire d’une administration publique moderne, performante et efficace qui catalyse le développement économique et social.

De 2014 à 2020, l’organisation des concours administratifs a permis à plus de 60.000 personnes recrutées d’intégrer la Fonction publique, prioritairement au profit des secteurs de l’éducation et de la santé, et à plus de 50.000 fonctionnaires d’être promus.

(AIP)

bsp/tm