Cet article a été publié le: 1/12/21 19:25 GMT

INTEGRATION DES ENFANTS DES STRUCTURES ISLAMIQUES D’EDUCATION DANS LE SYSTEME EDUCATIF OFFICIEL : LES PAYS DE LA SOUS REGION PARTAGENT LEURS LEÇONS APPRISES EN CÔTE D’IVOIRE (PUBLI-REPORTAGE)

(AVANT PAPIER ATELIER SNIESIE)

L’Etat de Côte d’Ivoire a rendu obligatoire l’accès à l’école pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans, au travers de la loi NO 2015-635 du 17 septembre 2005, portant modification de la loi NO 95-696 du 7 septembre 1995.

Dès lors, il se donne les moyens pour rendre effective l’exécution de cette disposition légale, tout en veillant à assurer à tous les enfants, des apprentissages de qualité qui les rendent capables de contribuer au développement économique du pays, ainsi qu’à la consolidation de la paix, de la cohésion sociale et de la stabilité nationale. C’est dans cette dynamique que les structures islamiques d’éducation bénéficient d’un accompagnement, tout en garantissant leur spécificité.

Ainsi, l’adoption de la Stratégie Nationale d’Intégration des enfants des Structures Islamiques d’Education dans le système éducatif formel (SNIESIE) par la Côte d’Ivoire, apparait comme une réponse à l’intégration de 330 000 enfants qui fréquentent les structures  d’éducation d’obédience musulmane, parmi les 1,6 millions d’enfants hors du système scolaire que compte le pays. Cette importante initiative a bénéficié de l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance et l’Union Européenne.

La phase d’opérationnalisation de cette stratégie a permis de mobiliser tous les acteurs concernés autour de la problématique de l’offre éducative équitable devant assurer à tous les enfants de Côte d’Ivoire, l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, nécessaires à leur contribution son développement.

Dans le but de consolider les acquis et de s’enrichir d’autres pratiques prometteuses en vue d’atteindre les objectifs visés, la Côte d’ivoire organise un atelier sous régional de partage d’expériences avec le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso et le Niger, qui ont également des interventions dans le domaine de l’intégration des structures islamiques d’éducation.

Cet atelier est organisé sous le leadership du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, en lien avec la plateforme des structures islamiques d’éducation (SIE), avec l’appui technique des ONG Interpeace et Indigo Côte d’Ivoire et la participation de l’ONG Graine de Paix, du Cabinet Quale et aura lieu à Abidjan, le jeudi 2 décembre 2021, à l’Hôtel Pullman.

La présente rencontre sous régionale intervient au moment où la Côte d’Ivoire est résolument engagée dans l’organisation des Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, afin de palier à la crise de performance de son système éducatif, telle que mise en évidence par le rapport PASEC 2019, l’objectif étant d’aboutir in fine, à la revalorisation de l’offre éducative en général.