Cet article a été publié le: 4/08/21 13:51 GMT

Inter/ La Suisse célèbre ses 60 années de coopération avec la Côte d’Ivoire

Abidjan, 04 août 2021 (AIP)- L’ambassadeur de Suisse en Côte d’Ivoire, Anne Lugon-Moulin, célèbre les 60 années de coopération et d’amitié avec la Côte d’Ivoire, à l’occasion de la fête nationale de la Suisse.

A cette occasion, ont été présentés quelques œuvres cinématographique au public ivoirien et à des expatriés Suisses, à Abidjan, mardi 03 août 2021 en présence de la ministre de la Culture et de la Francophonie, Arlette Badou, et de plusieurs personnalités.

“Cette année la Côte d’Ivoire et la Suisse fêtent 60 ans de relations bilatérales marquées par l’amitié, la coopération et le dialogue constant. Le premier semestre avait déjà été jalonné de quelques évènements-anniversaires. Au moment de la date de notre Fête nationale, que nous ne pouvions pas fêter comme d’habitude, il nous apparaissait important, de mettre à l’honneur, une fois encore, les liens profonds qui unissent nos deux pays. L’idée a donc germé de montrer au public ivoirien, suisse et expatrié quelques œuvres cinématographiques “, a indiqué Mme Lugon-Moulin.

Selon elle, l’ambassade de Suisse, à travers la présentation de ces œuvres cinématographiques, essaie de favoriser les échanges culturels entre les deux pays amis.

Ainsi, le choix du film “La nuit des rois” est dû au fait qu’il vient d’obtenir le grand prix du jury de la 32ème Edition du festival international de films de Fribourg.

La fête se poursuit avec la présentation,  mercredi, d’un film sénégalo-suisse, la diffusion, jeudi, de deux films de la Côte d’Ivoire et de la Suisse primés ainsi que la projection d’un film poétique suisse “Ma vie de courgette”, qui a obtenu deux Césars et dédié aux enfants, vendredi.

Quant à la ministre Arlette Badou, elle a estimé que le festival de films ivoiro-suisse témoigne du rapprochement des cultures des deux pays amis.

Pour elle, le choix du film “La nuit des rois”, réalisé par l’Ivoirien Philippe Lacote et co-financé par l’Etat de Côte d’Ivoire, le Canada et la France n’est pas fortuit mais surtout c’est un exemple de coopération à encourager.

(AIP)

sdaf/cmas