Cet article a été publié le: 3/12/20 10:12 GMT

Le gouvernement explique les avantages de l’APE Côte d’Ivoire-Royaume-Uni

Abidjan, 03 déc 2020 (AIP)-Plusieurs membres du gouvernement ivoirien ont entretenus, mercredi 02 décembre 2020, lors d’un atelier d’information à Abidjan, le secteur privé sur les avantages de l’Accord de partenariat économique (APE) Côte d’Ivoire-Royaume-Uni signé le 15 octobre.

Avant la mise en œuvre effective de l’accord prévue pour le 1er janvier 2021, les autorités ivoiriennes ont saisi ce moment  pour informer les membres de la commission nationale APE sur les différents engagements de l’accord Côte d’Ivoire-Royaume-Uni et d’assurer sa prise en compte dans le plan d’actions de mise en œuvre dans les Accords de partenariats économiques intermédiaires (APEI).

Selon le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoirien de l’Extérieur, Albert Flindé, ce partenariat permet à la Côte d’Ivoire d’attirer plus d’investisseurs ivoiriens et d’accéder au marché important du Royaume-Uni.

« Cet accord gagnant-gagnant donne une autre dimension à nos relations commerciales empruntes d’intégration et garantit l’accès privilégié aux produits de notre pays au marché combien solvable du royaume-Uni », s’est réjoui M.Flindé.

Les ministres de l’Agriculture et du Développement Rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, des Ressources animales et halieutiques, Dosso Moussa et du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba ont salué l’accord qui vise selon eux à raffermir d’avantage les relations entre les deux pays.

L’ambassadeur de la Grande Bretagne en Côte d’Ivoire, Mme Joséphine Guald a précisé que cet accord couvre un démantèlement de ligne tarifaire avec des provisions sur les règles d’origines et les tarifs préférentiels pour les deux pays.

A l’en croire, le partenariat permet d’échanger une grande variété de produits allant du café en passant par des produits pharmaceutiques, aux véhicules tout en bénéficiant notamment des expertises respectives.

Pour s’assurer d’une bonne coopération, elle a annoncé que le Royaume-Uni a lancé le programme UK trade partnership en début octobre 2020, pour accompagner les entreprises ivoiriennes désireuses d’exporter le Royaume-Uni. Egalement les compagnies ivoiriennes pourront bénéficier d’un appui de taille du centre international du commerce pour leur permettre de produire à une plus grande valeur ajoutée et être plus compétitives sur le marché.

En 2019, les échanges entre le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire ont totalisé £ 401 millions, soit 291 milliards Fcfa. Les principales importations britanniques sont les fèves et du beurre de cacao, des bananes…

(AIP)

bsp/tm