Cet article a été publié le: 30/03/21 13:21 GMT

Le nouveau représentant du PAM en Côte d’Ivoire présente sa lettre d’accréditation au ministre des Affaires Etrangères

Abidjan, 30 mars 2021 (AIP)-Le nouveau Représentant et Directeur pays du Programme alimentaire mondial (PAM) en Côte d’Ivoire, Ussama Osman, a présenté, le 25 mars 2021, sa lettre d’accréditation au ministre ivoirien des Affaires étrangères, Ally Coulibaly, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Le ministre des Affaires étrangères a souhaité la bienvenue au nouveau diplomate onusien et l’a félicité pour sa nomination à ce haut poste de responsabilité. Il a exprimé sa gratitude au PAM pour tout ce que cette organisation fait en Côte d’Ivoire. Il en a profité pour informer le Représentant que la Côte d’Ivoire a pu inscrire à l’agenda de l’Union africaine, « l’année 2022 comme l’année de la nutrition en Afrique ».

Les deux personnalités ont, par la suite, échangé sur le renforcement de la coopération entre la République de Côte d’Ivoire et le PAM. Puis, ils ont abordé les défis en matière de sécurité alimentaire, de lutte contre la faim et l’élimination de toutes les formes de malnutrition pour le pays.

M. Osman a réitéré sa disposition à travailler avec les autorités sur les priorités nationales pour l’élimination de la faim et de la malnutrition en Côte d’Ivoire à l’horizon 2030.

«Le PAM se réjouit de ce que l’année 2022 soit déclarée l’année de la nutrition en Afrique. Le PAM alignera ses programmes sur les priorités nationales et relèvera avec vous les défis futurs. Nous voudrions compter sur votre appui et votre disponibilité pour nous permettre à contribuer aux efforts de la Côte d’Ivoire à atteindre la réalisation des objectifs du développement durable à l’horizon 2030», a-t-il affirmé.

Nommé en novembre 2020, le nouveau Représentant du PAM en Côte d’Ivoire, Ussama Osman  est titulaire d’un doctorat en sciences sociales de l’université de la Sorbonne, d’une maîtrise de l’Université lumières de Layon, d’une Licence et un master de l’université de Khartoum.

Il succède à ce poste à Mme Adeyinka Badejo, affectée au Sud Soudan.

(AIP)

bsp/fmo