Cet article a été publié le: 22/03/22 16:44 GMT

Le projet d’un « Spécial transports et logistique » lancé en Côte d’Ivoire par Africa O’clock

Abidjan, 22 mars 2022 (AIP)- L’agence de communication et de relations publiques, Africa O’clock, va réaliser un projet baptisé « Spécial transports et logistique en Côte d’Ivoire », a affirmé la directrice générale de l’agence, Lusine Sargsyan.

Mme Sargsyan l’a affirmé à l’issue d’une audience avec le ministre des Transports, Amadou Koné, révélant que ce dossier spécial traitera du développement du secteur du transport durant l’année 2022, autour des stratégies et projets de développement mis en place par le ministère des Transports pour les prochaines années.

Pour ce faire, Africa O’clock se rapprochera des institutions gouvernementales, des entreprises locales et internationales privées, et également des différents leaders du secteur.

Les députés ivoiriens, membres de la commission des Affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale, ont adopté à l’unanimité, le vendredi 19 novembre 2021, le projet de budget 2022 du ministère des Transports, évalué à 72,7 milliards de FCFA.

Ce budget va servir, selon le ministre Amadou Koné, à l’amélioration de la gouvernance dans le secteur des transports, au renforcement de la sécurité et de la sûreté ferroviaire, routière, aérienne, maritime et fluvio-lagunaire.

Il contribuera à la compétitivité et à la facilitation des échanges économiques et commerciaux, ainsi qu’à l’amélioration de l’accès des populations à des services de transport de qualité.

Engagé dans le combat de la lutte contre les accidents de la route, le ministère ivoirien des Transports veut toucher toutes les parties prenantes du système de sécurité routière.

A cet effet, le directeur de cabinet du ministre Amadou Koné, Coné Dioman, a procédé, mardi 26 octobre 2021, depuis le siège de l’Office de sécurité routière (OSER), au lancement de la campagne de sensibilisation sur le corridor Abidjan-Ouagadougou.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général de l’OSER, Koné Baffah, du directeur général du Haut conseil du patronat des entreprises de transports routiers de Côte d’Ivoire, Diaby Ibrahim et de jeunes élèves des écoles environnantes.

D’autre part, le ministère de Transports annonce que très prochainement, les conditions de passage de l’examen pratique du permis de conduire subira des changements. C’est ainsi que, 11 centres d’examen pratique, ultra-modernes, seront bientôt ouverts sur l’étendue du territoire national.

Toutes les réponses aux questions concernant le transport et la logistique en Côte d’Ivoire seront traitées par le Spécial Transports et Logistique que va réaliser Africa O’clock.

(AIP)

aaa/ask