Cet article a été publié le: 8/09/20 14:21 GMT

L’Eglise méthodiste unie s’engage pour des actions de sensibilisation pour la paix en Côte d’Ivoire

Abidjan, 08 sept 2020 (AIP) – L’Eglise méthodiste unie Côte d’Ivoire (EMUCI) s’engage pour des actions de sensibilisation pour la paix dans le pays, à travers l’organisation d’une caravane dénommée, “Côte d’Ivoire, reçois ma paix”, en septembre dans les différentes régions divisées en districts par la conférence.

“Nous voulons annoncer à tous que l’EMUCI s’engage notamment dans une action nationale pour la paix, à rappeler à tous sans exception que la paix est notre héritage commun que nous devons tous préserver et que les actes des hommes politiques, de la société civile et des leaders d’opinion doivent se faire à travers le prisme de la paix”, a affirmé le secrétaire de la Conférence de l’EMUCI, le Très Révérend Pasteur Isaac Bodjé, lors d’une conférence de presse tenue le mardi 08 septembre 2020, à Cocody-Abidjan.

Il s’agit de rappeler aux Ivoiriens et aux habitants du pays d’œuvrer à mettre un terme à toutes les formes de violence, en engageant tous les acteurs de la vie sociopolitique à s’asseoir pour un dialogue vrai et sincère devant nous conduire à paix, selon le Très Révérend Isaac Bodjé. “Asseyons-nous autour d’une table, discutons pour sortir des bonnes décisions pour l’avenir de notre pays”, a-t-il préconisé.

A cet égard, l’EMUCI avait déjà attiré l’attention des acteurs politiques, de la société civile sur des comportements et attitudes de conciliation et de dialogue sincère sans exclusive pour des élections apaisées sans tensions et conflits, a-t-il rappelé.

Pour le guide religieux, cette manifestation veut à terme empêcher la survenue d’un conflit communautaire et militaire pour préserver la vie de quiétude, la paix du cœur et d’esprit des populations. Dans ce sens, des panneaux d’affichage visuels sont disposés depuis le 3 septembre dans des villes comme Abidjan, Dabou, Grand-Bassam, Songon et Adzopé et Agboville.

Un culte œcuménique sera célébré dans tous les temples le samedi 12 septembre, de même que le culte officiel au temple Galilée de Plateau Dokui.  Un panel autour de la paix se tiendra  à l’amphithéâtre Yed Esaie Angoran à Cocody, le 17 septembre. La caravane se déroulera, entre autres, dans les localités d’Abengourou, de Gagnoa, de Korhogo, de Man, de Yamoussoukro et de Bouaké.

(AIP)

nmfa/cmas