Cet article a été publié le: 5/08/21 17:08 GMT

L’EMUCI salue le « vent nouveau » de paix et de réconciliation sur la Côte d’Ivoire

Abidjan, 05 août 2021 (AIP)- La conférence annuelle de l’Eglise méthodiste unie de Côte d’Ivoire (EMUCI) salue les récents développements de l’actualité sociopolitique qui « augurent d’un environnement de décrispation de la scène politique, indispensable dans le processus de réconciliation nationale », dans une déclaration du président de la conférence annuelle, Bishop Benjamin Boni, rendue publique jeudi 05 août 2021.

Bishop Benjamin Boni cite à ce titre le retour de l’ex-président Gbagbo Laurent, le 17 juin, sa rencontre avec l’ex-président Henri Bédié le 10 juillet, et la visite qu’il a rendue au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le 27 juillet 2021.

L’église rend gloire à Dieu « pour ce vent nouveau qui souffle sur la Côte d’Ivoire (…) Aujourd’hui plus que jamais, tous autant que nous sommes, devons nous inscrire dans cette dynamique afin que les notions clés de retour effectif de la paix, de la cohésion sociale, et par-dessus tout, la réconciliation nationale, deviennent une réalité pour le bien-être des ivoiriens et des populations vivant en Côte d’Ivoire », prie Son Eminence Boni Benjamin.

L’EMUCI invite le président Alassane Ouattara et les principaux acteurs de la vie politique à « saisir toutes les opportunités » qu’offre le retour de Gbagbo, demande au chef de l’Etat de donner un coup d’accélérateur au processus de réconciliation par la libération de tous les prisonniers politiques et militaires, l’exhorte à privilégier et à promouvoir le dialogue inclusif « dans la vérité et la justice, gages d’une réconciliation effective des fils et filles du pays ».

L’EMUCI exhorte enfin les Ivoiriens et les populations vivant en Côte d’Ivoire à cultiver l’amour et le vivre ensemble car « notre responsabilité commune et individuelle est de préserver la paix afin de garantir le bien-être des générations futures ».

(AIP)

aaa/fmo