Cet article a été publié le: 29/09/20 7:35 GMT

L’évêque de Bondoukou prône le dialogue et la réconciliation pour une paix durable en Côte d’Ivoire

Bondoukou, 29 sept 2020 (AIP) – L’évêque de Bondoukou, Mgr Bruno Essoh Yedoh a prôné le dialogue et la réconciliation pour une paix durable en Côte d’Ivoire, à l’occasion de la célébration, lundi 28 septembre 2020, du premier anniversaire de son ordination à la Cathédrale « Sainte Odile » de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).

« Notre pays est un pays de dialogue, il faut nous asseoir pour régler nos problèmes, et cela est possible car nous avons les ressorts pour le faire », a indiqué Mgr Bruno Yedoh, en présence des dignitaires catholiques  et de nombreux fidèles du diocèse.

Pour l’Evêque, les problèmes sensibles et délicats de la nation nécessitent que les ivoiriens s’asseyent et discutent afin d’obtenir un consensus qui aboutira à une paix sociale.

« Pourquoi ne devons-nous pas nous réconcilier », s’est-il interrogé, indiquant que les problèmes existent dans toutes les familles mais trouvent toujours une solution grâce à l’esprit de pardon et d’humilité de ses membres.

Le prélat a fait savoir que tous les ivoiriens aiment leur pays au même titre, soulignant que chacun a sa pierre à apporter à l’édifice “Ivoire” en étant attentif aux propositions des autres qui vont dans le sens de la paix.

Mgr Bruno Yedoh a été ordonné, le 28 septembre 2019, évêque des diocèses du Gontougo et du Bounkani dont le siège de l’épiscopat est resté vacant  depuis le décès de Mgr Félix Komenan Kouadio, en mai 2012.

(AIP)

zaar/ask