Cet article a été publié le: 3/12/20 9:53 GMT

L’UE et AVSI œuvrent pour réduire la migration irrégulière en Côte d’Ivoire

Abidjan, 3 déc 2020 (AIP) –  L’Union Européenne (UE) et la Fondation “AVSI” œuvrent pour réduire la migration irrégulière en donnant de l’espoir à des jeunes tentés ou de retour d’une immigration irrégulière en destination de l’Europe, a réitéré le chef de projet à la Fondation  AVSI, Laurent Ayémou, lors de la cérémonie de clôture du programme contre la migration irrégulière et la réinsertion des migrants de retour, mercredi 2 décembre 2020 à Abidjan.

Ce sont près de 25 430 personnes, qui ont été sensibilisés à la lutte contre l’immigration irrégulière. 427 migrants de retour ont bénéficié de formation et d’insertion professionnelle avec un appui financier de plus de 650 millions FCFA pour la création d’entreprise, depuis plus de deux ans, dans les localités de Daloa, Bouaké et Yamoussoukro, a présenté Laurent Ayémou.

Ce projet a été bénéfique, selon l’Ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, Il a permis, notamment, de préserver la dignité de nombreux jeunes désireux de quitter leur pays. «  L’espoir pour les jeunes, c’est surtout avoir, un bon emploi. C’est le meilleur moyen pour lutter contre l’immigration clandestine », a-t-il dit.

Car, près de  1500 personnes sont mortes, soit perdus dans le désert, soit mortes dans des eaux. Et 90% des migrants de retour ont été victimes de violences, notamment en Lybie, a déploré le représentant de l’UE.

Ces projets avaient pour objectifs de contribuer au changement de perceptions et de comportement des populations ivoiriennes, en particulier la jeunesse pour une réduction significative et un appui diversifié à la réinsertion sociale et économique des migrants potentiels.

Ils ont été réalisés, grâce à un financement de 569 000 euros soit 373,248 millions FCFA du fonds pour l’asile, la migration et l’intégration de l’UE et de 469 000 euros soit 307, 651 millions FCFA de la Conférence épiscopale italienne (CEI).

L’ambassadeur d’Italie en Côte d’Ivoire, Stefano Lo Savio et le directeur général des ivoiriens de l’extérieur, Konate Issiaka ont pris part à cette manifestation, qui a vu les témoignages de reconnaissance de jeunes vis à vis de ce projet notable.

AVSI est une ONG italienne créée depuis 1972 en Italie. Elle lutte pour la promotion de la dignité humaine  par l’éducation, la santé, la promotion de l’emploi, entre autres, à travers divers projets dans plus de 30 pays.

(AIP)

nmfa/tm